Passage au lit de grande et quelques conseils

lit de grande

Cela fait maintenant trois mois que la page du lit à barreaux est tournée. Ma Louloutte dort dans un lit de grande, enfin de presque grande car il s'agit de la continuité du lit évolutif qu'elle occupe depuis sa naissance. Je vous avais parlé du choix de son lit dans ce billet. Après avoir lu l'article de Madame Bobette, j'ai réellement pris conscience de la chance que nous avions eue. Car sans faire durer le suspense, ce changement de lit se passe bien, voire même très bien.

Le passage au lit de grande

Je redoutais pourtant cette étape car je craignais que ma fille, curieuse de son état, ne passe son temps à sortir de son lit. C'est pourquoi je n'ai pas souhaité mettre la charrue avant les bœufs (#LaVieilleExpressionQuiTeFaitPrendre15Ans). Tant que Louloutte dormait avec sa turbulette, elle ne pouvait enjamber son lit à barreaux pour s'en extraire. Pour s'en extraire non, en revanche pour y monter, fingers in the noze. Et oui ! Parce que figurez-vous qu'elle n'a rien trouvé de mieux à faire que de déplacer une chaise jusqu'à son lit, grimper dessus pour entrer dans... son lit ! Le truc pas dangereux pour deux sous évidemment, surtout avec une chaise pliante (#FlippageDeMum). Bref, vous l'aurez compris, j'ai revu ma position et ai décidé qu'il était grand temps de passer au lit de grande.

On a fait ça un après-midi après la sieste et sous les yeux intrigués d'une petite fille au taquet. Mister Papounet a quand même désossé la moitié du lit pour y arriver. Et voilà le résultat Avant/Après.

lit de grande

lit de grande

Quelques conseils

Pour ne pas être prise au dépourvue, j'avais acheté en amont tout ce que passage au lit de grande nécessitait : couette, housse de couette et oreiller. Pour info, j'ai tout pris chez Vertbaudet. Je sais pas vous mais moi, j'aime beaucoup cette marque qui me rappelle mon enfance (autrement dit, qui ne date pas d'hier), et qui a pourtant su se renouveler, sans se trahir. C'est assez épatant je trouve et tant pis si l'âne vert a disparu du logo^

La parenthèse nostalgie est refermée, revenons à nos moutons. Pour que ce changement soit le plus doux possible, j'ai conservé le tour de lit et le tableau d'éveil, et n'ai pas changé l'orientation du lit.

L'autonomie

Qui dit lit de grande dit autonomie. Afin d'optimiser celle de Louloutte et surtout pour qu'elle arrête de nous enquiquiner 1/2 milliard de fois dans la soirée, j'ai ajouté plusieurs éléments autour de son lit :

- une lampe de chevet qu'elle peut allumer tout en restant dans son lit

- un tabouret sur lequel est posé sa cup d'eau

- un mouchoir coincé entre le lit et le matelas pour le nez qui coule

Bilan : Bien qu'elle en invente régulièrement de nouveaux, elle n'a plus d'excuse pour nous solliciter comme elle le faisait. A ce propos, c'est assez amusant de constater que sa cup d'eau reste au même niveau alors que du temps du lit à barreaux, il fallait la réapprovisionner deux fois par soir... Bref, la petite qui avait toujours soif est soudainement passée au régime chameau^

lit de grande

Le peur du noir

On n'est pas encore au stade des terreurs nocturnes mais on s'en approche progressivement. Alors que pour des raisons pratiques lorsque Louloutte était bébé, on mettait une petite lumière pour la coucher puis on l'éteignait une fois endormie, aujourd'hui, elle a une petite veilleuse. Une veilleuse comme Tchoupi. Une veilleuse pour ne pas avoir peur. Une veilleuse qui rassure. Et accessoirement, une veilleuse que l'on emmène partout car elle en fonctionne comme une luciole.

lit de grande

lit de grande

 

Dans le même esprit, Louloutte veut dorénavant que sa porte reste ouverte. Requête à laquelle j'accède mais en contrepartie, elle n'a pas droit de nous déranger pour un oui ou un non, sinon je ferme la porte. Je sais, cela peut sembler un peu radial et s'apparenter à du chantage, c'est d'ailleurs ce que j'ai pensé au début et je n'en étais pas forcément fière. J'en ai discuté avec des professionnels de la petite enfance, voici leur réponse : non ce n'est pas du chantage et oui, vous avez le droit d'exiger une soirée tranquille sans être dérangés. OK merci !

Et vous, comment se passent les nuits avec vos enfants ?

◊◊◊

∗ Marques :

- Lit, table, chaise, tabouret, lampe de chevet beige et tapis coloré : Ikéa. Couette, housse de couette et oreiller : Vertbaudet. Tapis beige : Casa (mais je l'ai acheté il y a 20 ans lol). Veilleuse nomade : Nature et Découvertes

 

lit de grande

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Instagram

23 Replies to “Passage au lit de grande et quelques conseils”

  1. Ici aussi pour le grand le passage dans un grand lit a nécessité de lui laisser la porte ouverte, il s’endort à 5 ans encore comme ça.
    Notre grand est passé au grand lit à deux ans et demi et du coup, il s’est levé seul pour les wc la nuit en même temps et a encourté ses nuits, il se levait plus tôt.
    Pour la petite, j’envisage ça pour entre cet hiver et l’été prochain, selon sa demande.
    Elle a récupéré le lit de son frère et lui on lui prendra un lit de 120cm.

    1. J’ai l’impression que la période “porte ouverte” dure un petit moment… Dommage que chez ton grand, cela ait écourté ses nuits !!

  2. Ahaha le lit de grande va devenir un sujet dans les semaines à venir, ma fille étant de plus en plus à l’étroit dedans… le soucis c’est que la coquine ne restera pas couchée j’en suis sure. (vu que, même encore maintenant, elle hurle tous les soirs lorsque je la couche et ne veut pas dormir…)

    Je crois que je vais faire durer ça jusqu’en septembre hinhinhin..

    Par contre je ne connaissais pas l’origine du mot Vertbeaudet !

    1. Hummm le plaisir des hurlements, comme ça me rappelle cette nuit….
      Tu as raison, laisse passer l’été et qui sait, peut-être changera-t-elle à la rentrée ?!
      Et oui Vertbaudet était un petit âne (il y a fort longtemps je te dirais;-) )

  3. Chez nous aussi le lit de grand est passé comme une lettre à la poste. Pourtant mr G avait eu la bonne idée d’acheter des lits adultes. Le seul soucis ont été les chutes les premiers jours car aucune barrière de lit ne s’adaptait et ils n’en voulaient pas de toute manière pour aller du lit de l’un à l’autre (les joies des multiples).

    Ce qui est drole c’est que même maintenant ils ne sortent pas de leur chambre si on ne les appellent pas expressément. Quitte à pleurer pour nous appeler.

    1. Ah mais c’est drôle ce que tu dis car ma fille non plus ne sort jamais de son lit sans que je le lui dise ! Et il y a encore quelques jours, elle me répondait “Non c’est maman”.

  4. Il faudrait que je fasse la suite de cet article que tu cites… Car oui, heureusement, aujourd’hui, tout va mieux 🙂
    J’adore Vertbaudet aussi et tout son linge de lit vient de là-bas!! Je le trouve tellement mignon et adapté!
    Je regrette vraiment de ne pas avoir regardé à un lit qui permettait de retirer les barreaux d’un côté au moment de l’achat! Si nous n’avions pas pour projet de nous resservir du lit par la suite, on aurait tout vissé! Mais finalement maintenant elle adore son lit de grande.
    Ta veilleuse est vraiment chouette et me fait penser à celle de Die Franzeosin. Je crois que je vais regarder pour changer la notre par une comme celle-là 🙂
    Je suis ravie pour toi en tous cas que tout ce soit bien passé!

    1. Je suis ravie que tout se passe mieux pour ta puce ! La veilleuse est toute petite, elle tient dans la main et n’éclaire pas beaucoup mais cela suffit à ma Louloutte comme point de repère 🙂

  5. J’ai une petite question: quel âge a ta fille? Ma fille de 18 mois commence aussi à tourner en rond dans son lit à barreaux mais je crains qu’il ne soit trop tôt encore pour sauter le pas. Comment as-tu décelé que c’était le moment?

    1. Ma fille a 2 ans 1/2 et j’ai changé son lit il y a 3 mois. Comme je dis dans mon billet, c’est lorsqu’elle s’est amusée à enjamber son lit à l’aide d’une chaise que j’ai su que je ne pouvais plus reculer^^

      1. Ok, c’était la chaise l’élément déclencheur (en même temps, je comprends)! En voyant les âges des petits qui changent de dodo, ma fille va devoir encore patienter! Dans un sens, ouf…

        1. Oui ouf c’est moins de stress pour les parents 😉

  6. Ici aussi, c’est passé comme une lettre à la poste, environ au même âge que ta louloutte, et avec les mêmes précautions. Comme toi, il leur est interdit, oui, interdit, de nous déranger sans raison valable. Nous dormons bien malgré 3 enfants de 7 ans à 18 mois, et ne sommes pas des tortionnaires pour autant.

    1. Quelle chance, je crois que tu ferais des envieuses en la matière 😉

    2. pas des tortionnaires, c’est toi qui le dis ! hin hin hin, c’est louche ton histoire de sommeil au top, ça cache un truc !

  7. Merci pour ton article ! Je l’ai lu avec intérêt bien que notre cornichon n’ait que 15 mois (tout bientôt). Mais nous attendons sa petite soeur pour dans deux semaines, que nous souhaitons mettre dans le lit de son frère quand elle aura un mois. Et donc on se demande où mettre le cornichon (qui aura donc à peu près 16 mois) : on lui rachète un lit à barreau de bébé, comme celui qu’il a en ce moment ? un lit évolutif ? un lit de grand ? ma préférence irait pour un lit au sol. Alors on se demande s’il ne serait pas trop déstabilisé, si ce ne serait pas trop tôt, etc. En sachant qu’il a dormi sur un matelas au sol entre ses 4 et 5 mois (nous déménagions et les déménageurs avaient emporté son lit), et il dormait sans problème. Mais il ne savait ni ramper, ni marcher à l’époque… Bref, affaire à suivre…

    1. Je ne suis probablement pas la mieux placée pour donner des conseils mais à ta place, j’aurais tendance à ne pas changer ton grand de lit au prétexte que sa petite sœur arrive. Si j’ai bien compris, c’est la naissance imminente du bébé qui remet en cause le lit de ton fils, pas parce qu’il le demande ou qu’il se met en danger en l’escaladant ? Il faudrait pas qu’il s’imagine que sa petite sœur lui “vole” son lit… Moi, je plaiderais davantage pour l’achat d’un nouveau lit pour le bébé et laisserais ton grand dans le sien. Voilà mon avis 😉 Tiens moi au courant !

      1. Merci pour ta réponse. Je vois très bien ce que tu veux dire. Cela doit déjà être pas facile pour l’aîné de voir arriver un petit bébé, alors si en plus il doit changer ses habitudes… On va voir comment on fait. Je me disais que s’il était plus libre de se déplacer hors de son lit il pourrait de lui même boire la nuit s’il en a besoin, récupérer les nounours qu’il balance à l’extérieur du lit et qu’il nous réclame ensuite (mais le matin seulement, la nuit il dort d’une traite normalement)… Merci pour ton conseil en tout cas. Si on change de lit je ferai sans doute un petit article là-dessus 😉

        1. Rien ne t’empêche de lui mettre deux petits biberons d’eau aux coins de son lit pour qu’il se serve lui-même, de disposer 5-6 tétines dans le lit (s’il en prend) pour être sûr qu’il en ait toujours au moins une à portée de main. Par contre, pour les nounours balancés là, ça devient compliqué 😉

  8. Ton sujet me parle. On y songe, il ne reste plus qu’à grand barbu à la fabriquer (oui oui j’ai de la chance d’avoir un mari bricoleur qui va fabriquer un super lit pour la puce) mais comme pour Maman BCBG ça ne va pas être une partie de plaisir car Madame hurle tous les soirs pour dormir et je pense qu’elle ne va cesser de se lever…mais il va falloir car ça commence à être juste ce petit lit ! Très bonne idée le tabouret et la lampe de chevet, on a fait la même avec Lapin à l’époque

    1. C’est génial d’avoir un mari bricoleur ! (le mien râle à l’idée de faire un trou dans le mur).

  9. Moi j’ai bien l’intention de laisser le Lapin dans son lit à barreaux tant qu’il ne touche pas à la tête et aux pieds; parce que je ne lui fais qu’une confiance très modérée pour rester sagement dans un lit ouvert.
    Sinon chez nous c’est le grand luxe : veilleuse ET porte ouverte ET volets pas complètement fermés. Moyennant quoi, il s’endort correctement après des semaines à beugler tous les soirs.

    1. Lol, c’est du service 5 étoiles ça ! 😉

Laisser un commentaire