Marre des déos cracra, je suis passée au déo bio Sanoflore

deo bio-sanoflore

L'idée de passer au déo bio ne m'est pas venue du jour au lendemain. Ce fût en réalité un processus assez lent je dois dire. Plusieurs éléments additionnés les uns aux autres m'ont poussé à prendre cette décision et mon entrée dans la blogosphère n'y est pas étrangère. Lire tous ces articles sur les déos faits maison a tout d'abord attisé ma curiosité mais l'élément déclencheur est plus concret. Apprendre qu'une personne de mon entourage, soignée pour un cancer du sein avait interdiction formelle de mettre du déo pendant toute la durée du traitement et jusqu'à six mois après, a suscité nombre d'interrogations. C'est ainsi que l'inoffensivité des déos industriels a brutalement été remise en cause. De ce que j'ai compris, ce sont surtout les sels d'aluminium présents dans la composition qui sont pointés du doigt.

Si je n'ai pas pour autant modifié mes habitudes en terme d'hygiène, c'est parce que je ne savais tout simplement pas quoi faire. Ne plus mettre de déo ? No way. En choisir un plus sain ? Oui mais lequel ? Le fabriquer soi-même ? J'y ai songé mais les avis recueillis sur la toile divergeaient.

Le choix du déo bio Sanoflore

Et puis, j'en ai discuté avec Céline du blog Merci pour le Chocolat lors de la journée Skin Master Class de La Roche Posay. Pourquoi Céline ? Parce qu'elle est chimiste de formation et qu'elle sait lire les étiquettes, pas comme moi. Elle m'a alors conseillée le déo bio Sanoflore.

deo bio-sanoflore

Crash test du déo bio Sanoflore

Pour être honnête, j'étais un peu sceptique sur le déo bio. Je craignais en effet qu'il ne tienne pas une journée complète et qu'il n'assure pas en cas de grosses chaleurs. En la matière, j'ai pourtant été servie à Paris avec ce mois de juillet caniculaire... Cela fait maintenant plusieurs semaines que je l'utilise et il est définitivement adopté. Il existe plusieurs déos de la marque Sanoflore. Tous sont garantis sans sels d'aluminium. J'ai choisi Vent de Citrus car j'adore les agrumes (mais promis, je le mange pas hein^). Je suis fan de l'odeur à l'application car elle me procure immédiatement une sensation de fraîcheur. J'aime le format roll on même s'il est moins hygiénique, mais puisque je suis seule à l'utiliser et toujours sur une peau propre, il me convient très bien. Coté efficacité, le produit tient ses promesses, voire bien mieux que certains déos cracras que j'ai testés par le passé. Je n'ai jamais eu besoin d'en ré-appliquer dans la journée. Je reconnais toutefois que ma fraîcheur du matin n'est plus tout à fait la même le soir. J'ignore en revanche s'il tiendrait pour une séance de sport intensive. Quoi qu'il en soit, je suis conquise par ce nouveau déo. Son seul défaut selon moi, puisqu'il en faut bien un, c'est son prix. Je l'ai payé 6,50€ en parapharmacie, autrement dit deux fois plus cher que les déos que je prenais auparavant en supermarché. Mais bon je relativise car je n'en achète pas tous les jours...

Et vous, quel type de déo utilisez-vous ? Vous convient-il ?

 

deo bio-sanoflore

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Instagram

24 Replies to “Marre des déos cracra, je suis passée au déo bio Sanoflore”

  1. Coucou Cécilia !
    Intéressant ton article. Ça fait plusieurs années que je suis à la recherche du déo nature qui marche.
    J’en ai testé plusieurs dont le nuxe qui m’avait été vivement conseillé et… Bof, la fraîcheur ne reste pas. Je me suis tournée vers les faits maison et les huiles essentielles sauf que l’odeur est terrible et j’y suis allergique… Donc no way !
    Bref à chaque fois, j’en reviens à mon déo préféré, le Ushuaia vanille Hyper efficace et bourré de sel d’aluminium. J’ai tjrs un pincement au cœur qd je l’applique, je sais que c’est pas terrible.
    Donc ton crashtest m’a vivement intéressé et malgré son prix je vais tester !
    Merci 😍 😊😉
    Audrey, Mam de campagne

    1. Coucou Audrey, je reconnais qu’en terme de déo, ce n’est pas toujours facile de trouver celui qui nous convient parfaitement. Dans les industriels “cracra”, seul le Mixa tenait ses promesses sur moi alors je suis bien heureuse que le premier déo bio que je teste soit un succès.
      A bientôt !

  2. Contente qu’il te convienne si bien (j’ai toujours un peu la pression quand je recommande des produits ! 😉 )
    Sanoflore est vraiment une chouette marque !

    1. Je comprends, c’est toujours un peu délicat de conseiller un produit. Je prends moi-même le pari en publiant mon crash-test sur le blog mais comme on dit, pour juger il faut tester !
      Encore un grand merci à toi Céline !
      A bientôt.

  3. Il y a qq années, je suis passée à la pierre d’alun ; je ne sais pas si c’est plus sain. Du coup, je ne mets quasiment rien sur mes aisselles. Par contre, j’epile afin que ça ne macere pas 😉
    Ton deo est vraiment intéressant s’il est garanti sans sel d’aluminium 🙂

    1. Je n’ai jamais essayé la pierre d’alun. C’est efficace ?
      D’après l’emballage, le déo Sanoflore est bien sans sels d’aluminium.

      1. La pierre d’alun fonctionne très bien sur moi. En plus, elle a une action antiseptique donc pas de boutons post épilation.

        1. C’est bon à savoir, je l’ignorais ! Merci à toi

  4. Tu me tentes bien ! Moi aussi les deos industriels me font peur mais les bios que j’ai testé étaient catastrophiques 🙁 du coup pourquoi pas tester celui-ci ! Merci du conseil 😉

    1. Ecoute, qui ne tente rien n’a rien tout en gardant à l’esprit que ce qui convient à certains peut ne pas convenir à d’autres. J’en veux pour preuve avec les déos industriels… Je crois que c’est vraiment une question de peau. Tu me diras ce que tu en penses lorsque tu auras testé !

  5. Ne pas sentir des dessous de bras est quand même l’un des enjeux majeurs de notre société. Alors, moi aussi, j’ai tenté de passer au bio/naturel, et ce fut la catastrophe hygiénique à chaque fois! Je me suis donc rabattu sur un déo Narta sans sels d’alu, qui fonctionne bien. Il paraît que côté déo naturel, le Schmidt (la marque fait trop pas rêver) fait des miracles, mais jamais franchi le pas!

    1. Bien d’accord avec toi, impossible pour moi de me passer d’un déo, à fortiori quand tu empruntes les transports en commun bondés !
      Schmidt, jamais entendu parler ailleurs que dans une cuisine 😉

  6. Les déos très longue histoire pour moi. alors par où commencer ? J’utilise 3 déos (maniaque et inquiète la fille), un anti transpirant rexona pour les randos, la tonte du jardin bref les situations extrèmes, un nivéa dry confort quand je sort toute la journée que je fais les magasins ou que je prends les tansports en commun (messieurs, les aisselles poilues qui pues à 5 cm de mon nez, c’est pas mon truc…merci de faire qq chose) et du bicarbonate de soude quand je reste à la maison sachant que j’y travaille aussi. Et bien le bicarbonate ça marche très bien ! Utilisé pendant la canicule (à la maison) et après les épilations, bein c’est efficace vraiment . Pour le reste l’anti transtirant c’est top mais pas tous les jours et de deo de base, je vais tester le tien. La pierre d’alun, j’aime pas trop son odeur me dérange mais c’est juste moi. 😉

    1. Merci pour ton commentaire 🙂 Tu m’intrigues avec ton bicarbonate de soude ; tu le mets direct sur tes aisselles ?

      1. Oui, sur la peau légèrement humide.

  7. J’utilise depuis 1 an le Aromaco de chez Lush qui ne contient que 9 ingredients.
    Sceptique au départ sur la tenue de la chose il se révèle à l’usage tout à fait irréprochable. En plus il est zéro déchet puisque vendu à la coupe.
    Comme je suis parano de la transpiration j’ai toujours sous la main le déodorant naturel l’Herbacé Clémence et Vivien parfait pour une petite retouche après un coup de chaud (je marche tous les midis à la pause déj)

    1. Team parano de la sueur en action ! 😉 Je crois qu’on est plusieurs à être un poil obsédées par ça.
      Merci pour ton commentaire, tu viens de me faire découvrir deux déos 🙂

  8. Vous allez frémir : je ne mets plus de déodorant. J’utilise la pierre d’alun avec de l’he de lavande, la palmarosa m’arrache trop le nez. J’ai décidé que j’en avais marre de me tartiner le corps de saloperies chimiques. S’il le faut je me rafraîchis dans la journée, et au boulot j’ai mon flacon de lavande dans mon sac.

    1. Tu vas frémir : je ne supporte pas l’odeur de la lavande ! lol
      Ceci dit, je comprends que tu ne veuilles plus mette de trucs cracra sur ta peau, je suis dans la même démarche…

  9. post très intéressant car je cherche des produits qui allient l’efficacité sans être bourrés de choses crac-cra

    1. Je suis dans la même démarche alors si tu as des gels douches sains à me suggérer, je suis preneuse 😉

      1. Je n’utilise plus aucun gel douche ni shampoing du commerce. J’achète des gels douche en conditionnement 1L en magasin bio, type Cosilys ou Geneviève Patou. Et je me fabrique du shampoing solide, il y a plein de recettes sur Aromazone.

        1. Bon faut que je m’y mette moi aussi !

Laisser un commentaire