Bilan d’une année de bébés nageurs

bébés nageurs

A l'heure où nombre de parents s'apprêtent à parcourir le forum des associations de sa ville pour inscrire leur progéniture à une activité extrascolaire, je vais te dresser le bilan "bébés nageurs" de ma Louloutte. Parce que tu vois, il y a un an tout juste, je sortais ma carte bleue et y inscrivais ma fille...

Les bébés nageurs, que celui qui n'en a jamais entendu parler me jette la première bouée. Trente ans que cette activité existe alors difficile de passer à côté. Immédiatement emballée (par le concept je précise), je n'en ai pas moins écouté les recommandations des copains. Oui parce que la particularité de la piscine choisie est qu'elle ne donne pas de cours à proprement dit ; elle met seulement à disposition tapis en mousse, frites flottantes et basta. Là tout de suite, c'est beaucoup moins séduisant hein. Et quand je vais t'annoncer le prix, tu risques de déglutir bruyamment. 280 balles l'année, pas mal hein ? Allez je te remets une couche en te confiant que j'ai ajouté 100€ à la cagnotte pour me remettre au sport... Tu le vois le super bon plan ? Louloutte dévale les toboggans pendant que je perds 2 kilos de graisse ventrale en suant sur mon aquabike. Sur le papier, ça envoie du rêve et puis, il y a la réalité...

La mise en bouche avant le plouf

Première séance, on part à trois, papa, maman et Louloutte. Bien entendu, il faut se déchausser AVANT d'entrer dans la cabine. Evidemment qu'une cabine sur trois est cassée mais on te prévient pas, ce serait trop simple. Insérer TOUS les vêtements dont tu viens de te délester dans le micro sac contenant trente secondes plus tôt ton itsi bitsi tini ouini tout petit petit bikini, c'est chiant hein ? Et de rien pour la chanson, moi je l'aime bien Dalida^^ Sinon, on en parle du sol glissant ? Et du froid de chien qui s'abat sur tes épaules quand tu sors de la cabine ? Allez, viens je t'emmène dans le grand bain...

Première séance de bébés nageurs

J'étais prévenue, pas de prof, pas de cours alors on commence par le petit toboggan de la pataugeoire. Ma fille alors âgée de 21 mois s'élance, glisse et ô stupeur, son visage est recouvert d'eau. La naze que je suis n'a pas accompagné sa descente et je ne m'attendais pas à ce qu'elle termine allongée. Ses yeux grand ouverts me regardent l'air hébété, mon cœur n'en mène pas large mais je fais bonne figure. Oh la la, comme c'est drôle et qu'est-ce qu'on se marre. Hein papa, on se marre, hein ? Moi, je vous le dis, on a échappé de peu au blocage psychologique de 30 ans. N'empêche qu'elle y est retournée et là, elle s'est vraiment marrée. Faut dire que la mère, devenue prévenante, a fait ce qu'il fallait. Après avoir navigué entre la pataugeoire et la piscine en jouant avec les jets d'eau et les frites en mousse, le sentiment de tourner un peu en rond s'est rapidement installé. J'avais beau le savoir, l'absence de prof pour guider les parents est un malus en bonne et due forme.

Ça valait-il le coup ?

Bien que peu instructives, je reconnais que ces séances de piscine ont développé chez ma fille une appétence pour l'eau. Bébé, elle n'a jamais adoré le bain mais ne l'a jamais craint non plus. Elle était attentive à nos mouvements et gardait stoïquement ses petits poings serrés. J'étais d'ailleurs incapable de dire si elle appréciait ce moment. La piscine a été un révélateur pour elle. Elle adore l'eau et particulièrement les toboggans qu'elle descend tête la première.

Pour ma part, ma bouée post grossesse n'a pas bougé d'un millimètre... Mais ne va pas t'imaginer que j'ai séché volontairement les cours. Si tu n'es pas au courant, je t'invite à lire ce qui m'est arrivé à ma première séance d'aquarunning... C'est ici. Ça y est, tu es revenu.e ? Tu sais maintenant pourquoi ma reprise du sport a tourné au vinaigre.

Bilan d'une année de bébés nageurs

Une année, c'est pousser le bouchon un peu loin Maurice (ceux qui savent, savent) parce qu'en réalité, Louloutte n'a pas dû faire plus de 4 séances de bébés nageurs. Mister P. détestant la piscine et moi, ne pouvant plus y aller à cause de mon pied, l'abonnement à 380 balles a tourné au fiasco. Je ne suis, par principe, jamais très chaude aux abonnements annuels qui, d'après moi, terminent la plupart du temps en eau de boudin. Ma théorie s'est une nouvelle fois avéré fondée. On ne m'y reprendra plus, en tout cas, pas à ce prix là.

Et toi, tu fais du sport ? Parviens-tu à être assidu ?

bébés nageurs

Tu as aimé cet article ? Partage-le !

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Instagram

40 Replies to “Bilan d’une année de bébés nageurs”

  1. J’ai pensé aux bébés nageurs j’avoue. Mais avec des jumeaux je me suis dit que ça pouvait rapidement tourner au vinaigre. Et vu la séance de cri à chaque bain, j’étais de moins en moins emballée. Mon petit dernier aime beaucoup l’eau. Pourquoi pas tester. Mais déjà il faudrait que j’ose sortir de la cabine en maillot de bain.

    1. Avec des twins, à moins de venir accompagnée de tonton Gérard, tata Odile et mamie Huguette, je confirme : c’est chaud.
      Pour ce qui est de l’esthétique, je te rassure ; une fois les bonnets de bain enfilés, on est tous plus moches les uns que les autres lol

  2. Pfiou ma seule expérience de piscine avec un enfant est récente, et comme toi; on ne m’y reprendra pas ! Une heure de préparation, j’étais seule avec un bébé qui se carapatait dès qu’il le pouvait de la cabine (et qui passait aisément sous les portes évidemment) – pratique pour se changer, je recommande, vraiment.-
    15 minutes dans l’eau qui n’était pas assez chaude. Retour en cabine et là, c’est reparti pour le sketch avec en bonus la course après bébé dans les vestiaires, à moitié nue. Un grand moment.
    Et puis surtout, le lendemain, loulou avait choppé un virus qui l’a mis K.O. 15 jours.
    Voilà voilà …. 😉

    1. Oh j’imagine très bien la scène ! Le seul avantage des cours bébés-nageurs, c’est que l’eau est chauffée plus fortement exprès pour eux. Après, les galères des douches et des cabines sont les mêmes….

  3. La même pour nous! On a fini l’année parce qu’on avait payé mais j’avoue qu’on était dégoutés de devoir se lever aux aurores le seul jour où on pouvait dormir, pour aller flotter 30mn dans l’eau pas si chaude que ça… Finalement pour Bouclette on a choisi une autre piscine où les samedis matins sont réservés aux enfants et du coup on ne payait qu’à la séance. Bien mieux!

    1. Payer à la séance, c’est exactement ce que je voulais. Cela aurait été tellement mieux et surtout plus économique ! Un vrai gâchis financier cet abonnement 🙁

  4. Dommage d’en avoir peu profité.
    Nous avons fait pas mal de piscine avec le grand A lorsqu’il était bébé car nous habitons à 500 mètres d’une super chouette piscine municipale.
    Ici, c’est un peu plus loin et ce n’est plus trop dans nos habitudes, Alex a du y aller deux fois cet hiver. Du coup, la petite n’est pas du tout à l’aise avec l’eau.

    1. Heureusement, tu habites au bord de mer, ça compense et la petite T en profitera plus tard 😉

  5. la piscine avec des enfants, quel purgatoire… never ever pour moi !

    1. Au-delà de deux enfants, ça devient assez vite l’enfer je pense 😉

  6. Les enfants n’ont appris à nager qu’à la maternelle. J’avoue que j’aurais aimé les initier à la natation un peu plus tôt car ils adorent l’eau !

    1. Comme on dit, l’essentiel est de savoir nager mais le plus tôt est toujours mieux 🙂

  7. Pas de bébé nageur ici. On a voulu le faire pourtant mais il fallait se battre pour avoir un abonnement donc on a abandonné. On pourrait le faire cette année car ils ont enfin prévu de les commercialiser à la séance mais le samedi après-midi, on a autre chose à faire…
    Du coup, on va tenter la GRS, enfin, surtout baby-gym pour le moment… Affaire à suivre, le premier cours est samedi si Monsieur Bob est décidé car c’est mon créneau pour bosser le concours ^^

    1. Honnêtement, vu l’âge de ta fille, je pense que tu ne perds rien à ne pas faire les bébés nageurs. Par contre, la baby-gym ça me parait bien sympa 🙂

  8. Je regrette de ne pas avoir pu faire les bébés nageurs, nous commençons donc cette année l’éveil aquatique abonnement offert pour l’anniversaire du piou. En espérant que ça lui plaise et qu’on soit assidue tous les samedis matins !

    1. Le plus dur c’est l’assiduité, faut vraiment être motivé ! 😉

      1. Surtout que c’est à 40km de chez moi !! Vive la vie à la campagne !

        1. Ah oui quand même. Allez je croise les doigts pour que la motivation soit en toi ! 🙂

  9. J’imagine que les contraintes pratiques gâchent parfois un peu le goût de ces ateliers … Du coup, vous arrêtez les activités en extra ou vous choisissez juste des formules “au mois” pour l’année à venir?

    1. On n’a rien prévu cette année car elle est petite (2 ans 1/2) et que les activités péri-scolaires ne commencent qu’à partir de 4 ans. Ce qui ne m’empêchera de l’emmener à la piscine de temps en temps (elle adoooooore les toboggans !)

  10. Chez moi pour faire des cours de bébés nageurs, faut soit être pote avec les gens qui gèrent l’association en charge pour la piscine la plus proche qui au passage est hyper vieillote, soit payer une blinde pour avoir accès à des cours proposés par l’une des cliniques privées de Lyon qui dispose d’une piscine ou alors aller dans une piscine qui est assez loin et propose des créneaux qui ne collent pas pour nous. Bref, pour dire, qu’avec mon mari qui est un excellent nageur (il a été dauphin d’or et qui équivaut à un titre pas loin de celui de maître nageur) on a opté pour emmener notre fils très souvent à la piscine et aujourd’hui il adore l’eau (il réclame très souvent la piscine). Je pense que les bébés nageurs c’est très bien mais si on peut faire aimer l’eau aux petits par nous-mêmes c’est parfois tout aussi bien et surtout plus économique. Par contre, on fera appel en plus à un maître nageur pour l’apprentissage de la nage en plus de mon mari histoire que le petit soit au top plus tard.

    1. Humm mais dis-moi, c’est sympa par chez toi 😉 Blague mise à part, je pense comme toi que l’initiation dès le plus jeune âge est bénéfique aux enfants

      1. Lol tu as vu ^^ et c’est pareil pour les cours d’aquagym prénatal. Après les bébés nageurs ça peut-être très bénéfique pour les parents qui ne sont pas très à l’aise avec la nage (autant mon mari à la certification dauphin d’Or autant moi c’est enclume d’Or !) surtout si on débute les cours lorsque bébé à six mois (On a commencé à emmener Poupou à cet âge là à la piscine ). Par contre je trouve que c’est assez yolo au niveau dispense par les maîtres nageurs pour les cours de bébés nageurs par chez toi c’est pas super moyen. Après c’est aussi selon la motivation du maître nageur et de la direction de l’établissement nautique.

        1. Clairement, ici c’est du vol ! Lol tu m’as fait rire avec ton enclume d’or 😉

  11. On avait fait les cours de bébés nageurs avec Cracotte (paiement à la séance)… Bien plus économique, je ne pense pas que l’on aurait tenu sur l’année… Mais même à la séance, de mémoire, nous trouvions le tarif un peu “exagéré” compte tenu de la prestation…

    1. C’est ce qui m’a fait hésiter lorsqu’on a pris l’abonnement. Je savais qu’on se ferait avoir financièrement (mais pas autant !)

  12. Bon ben Pantouflette ira à la piscine le dimanche matin avec Papa ou/et Maman et bye bye les bébés nageurs ! Etre à l’aise dans l’eau, c’est important en tant que Bretonne Pure Souche !

    1. Tu as bien raison, faut pas se renier ! 😉

  13. Oula la en effet l’expérience pas top…puis je pense que tu es tombé sur une piscine où le service laisse bcp à désirer. Dans ma ville l’année est à 110 euros. On a fait une séance d’essai en septembre 2017 et j’ai trouvé ça génial. Il y a un maître nageur dédié aux enfants qui leur montre plein de trucs, fait participer les parents, bref au top. Dans l’autre partie du bassin il y avait les 4/5 ans qui apprenaient à nager et franchement ça m’aurait bien tenté pour fiston l’année prochaine mais bon on change de ville…Et cette année malgré cet engouement j’ai dis non car ayant commencé mon nouveau taff où je bosse le samedi ben je savais d’avance que nous ne serions pas assidus 🙁
    Je verrai bien pour la prochaine comment ce sera ! et du coup toi tu veux te mettre sur autre chose ?

    1. Je te confirme, ils sont assez nuls ici. Entre ma double fracture de l’orteil et l’absence de cours aux bébés nageurs, je peux te dire que je n’ai aucune envie de leur confier l’apprentissage de la natation de ma fille. Cette année, pas de périscolaire prévu (elle est trop petite).
      Ta piscine avait l’air top !

  14. J’adore l’eau et j’adore nager ! alors c’est tout naturellement qu’on a emmené très tôt n°1 aux bébés nageurs. Même constat que toi, payer ce prix là pour cet âge là me paraissait ahurissant. Alors on y est allé à un autre créneau. Quand le petit bain n’est pas réservé aux bébés nageurs et les enfants s’éclatent. J’emmène souvent les 3 le we. N°4 a commencé cet été, et elle a beaucoup aimé aussi. Ma conclusion, c’est qu’ils s’éclatent dans l’eau quoi qu’il en soit, et qu’on n’a pas besoin du tapis et des frites. !

    1. Entièrement d’accord avec toi ! Une pataugeoire, un micro toboggan et deux jets d’eau suffisent largement aux tout petits. Je suis allée deux fois cet été avec ma fille à la piscine hors bébés nageurs et c’était parfait 🙂

  15. Oulala la dernière fois que je suis allée à la piscine municipale je devais être enceinte…. Bon par contre j’ai toujours ma bouée post grossesse en souvenir comme toi 🙂

    On a juste testé la piscine de la maison de location cet été et c’était bien suffisant pour que je me rende compte qu’au delà de 10 minutes les enfants tournaient un peu en rond… Bref j’aurai bien testé les bébés nageurs pour l’eau plus chaude en revanche… Mais visiblement ce n’est pas si chaud que cela ?

    1. Cela dépend, la pataugeoire est vraiment chaude (faut dire qu’elle n’a que 30 cm de profondeur…)
      Ce que ma fille aime, ce sont les toboggans et les jeux de splashs, sinon la piscine en tant que telle ne présente pas beaucoup d’intérêt 😉

  16. Salut, tu m’as fait mourir de rire….
    J’ai voulu mettre les miens mais le prix et la liste d’attente longue d’un an m’a un peu démotivée (ici c’est 60 euros par mois par enfants mais avec un prof qui accompagne)
    Du coup je me suis juste inscris à la piscine avec eux et j’y allais une fois par semaine mais je n’en prenais qu’un à la fois. JE ne me sentais pas le courage d’avoir les deux toute seule. Mais le froid, les vestiaires… m’a démotivé. Surtout qu’en plus un des loulous sortait de l’eau pour s’essuyer des qu’une goute lui rentrait dans les yeux…pas fun. Nous, enfin, j’ai décidé de faire une pause … une longue pause
    Cette année à 5ans, après un mois de piscine chez tonton, ils ont appris à nager sans bouées et le tour est joué. Toute la famille les a aidé et du coup je suis encore plus stressée quand je les vois plonger comme des malades mais je suis ravie qu’ils s’éclatent autant

    1. Bien sûr que c’est pas gérable d’emmener des twins à la piscine, comme je te comprends ! Par contre, c’est génial qu’ils sachent nager maintenant ! J’ai hâte que ma fille apprenne aussi, ce sera un stress en moins tiens 😉

  17. Je trouve ça super les bébés nageurs! Nous, on l’a fait de manière artisanale, en mettant nous-mêmes nos enfants dans l’eau, dès l’âge de 6 mois. Ils conservent longtemps leur réflexe d’apnée. Du coup, il ont tous les deux su nager très tôt, vers deux ans. Enfin, ils sont autonomes dans l’eau, surtout. C’est un grand soulagement pour moi 😉

    1. Comme je comprends ton soulagement, j’ai tellement hâte que ma fille sache nager. Et tu as bien fait de mettre tes enfants à l’eau très tôt, c’est top je trouve !

  18. Ici on n’a pas testé les bébés nageurs pour aucun des deux. Je me dis qu’avec Lapin nous aurions peut-être du car il a peur de l’eau mais voilà manque de temps et surtout le prix exhorbitant ! On essaie de les emmener à la piscine (surtout l’été au final), ils adorent l’eau même si le grand en a peur 😀 !

    1. Tu sais qu’il existe des sortes de stage qui permettent aux enfants de ne plus avoir peur de l’eau ?

Laisser un commentaire