Youpi elle marche !

Roulement de tambour, s’il-vous-plaît, Mesdames et Messieurs…… Louloutte marche !!! Yeah, enfin, c’est la fête ! Oui, je sais, à 15 mois, cela ne relève pas vraiment de l’exploit mais c’est quand même génial de voir son enfant grandir et marcher seul 🙂 .

C’est marrant parce que jamais je n’aurais cru qu’elle s’y mettrait si tard. Je pensais même qu’elle ferait partie de ces exceptions qui marchent avant leur 1er anniversaire… Pourquoi ? Parce que dès l’âge de 3 mois, elle refusait d’être en position semi-allongée (même pour boire son biberon). Elle voulait toujours être tenue debout (elle avait d’ailleurs de la force dans les reins).  Comme quoi finalement, ça ne voulait rien dire….

Croyant bien faire…

A 1 an, j’ai essayé de la faire marcher en la tenant sous les aisselles mais je me suis, comment vous dire, « pris un vent ». La demoiselle se montrait récalcitrante et mettait ses jambes à l’équerre en mode « fiche-moi la paix, je t’ai déjà dit que j’avais pas envie ». Ok, ok, je n’ai pas insisté et l’ai laissé se gérer toute seule. Elle a donc continué de déambuler dans l’appartement à quatre pattes et à se redresser aux meubles. L’avantage, c’est qu’elle n’était pas embêtante en ne sollicitant personne pour se déplacer 😉 .

Épilogue

A croire que notre séjour à Lisbonne  lui a été bénéfique car c’est là-bas qu’elle a fait ses premiers pas. Elle a commencé par se déplacer d’une table à une chaise sans s’aider. C’était trop mignon de la voir si contente de son exploit ! . Je ne m’attendais pas à qu’elle améliore sa marche rapidement mais elle m’a vraiment surprise 3 jours plus tard. C’est en la récupérant à la crèche qu’elle s’est dirigée vers moi en faisant une belle ligne droite sur ses petites jambes ! En toute modestie, elle a épaté le personnel de la crèche par ses progrès si rapides !

Bref, tout ça pour vous dire de ne pas vous faire de mouron si votre Choupinou ne marche pas à son 1er anniversaire. Il prend tout simplement son temps et il a bien raison ! 🙂

Car la morale de cette histoire, c’est que rien ne sert de courir, il faut partir à point (parole de ) !

Laisser un commentaire