Souvenirs des premières vacances à trois

premières vacances en famille

A l’approche des congés estivaux, les souvenirs de nos premières vacances à trois me reviennent en mémoire. C’était l’été dernier. Nous avions répondu avec joie à l’invitation de nos amis habitant le Sud-Est de la France de passer une semaine chez eux. Et nous avions également prévu d’aller chez mes parents en L.A (Loire-Atlantique hein, pas Los Angeles, don’t forget it 😉 ).

Habitant Paris, ce n’était pas forcément le trajet idéal mais l’ayant déjà fait à deux, on s’est dit qu’on mettrait juste plus de temps cette fois-ci…

Notre programme

Avant  de me lancer dans mon récit ou plutôt mes déboires (…), je vous récapitule vite fait notre programme :

– Etape 1 : Loire-Atlantique. Durée : 10 jours chez mes parents

– Etape 2 : Toulouse. Durée : 1 nuit chez des amis

– Etape 3 : Grasse. Durée : 1 semaine chez nos (autres) amis

– Etape 4 : Mâcon. Durée : 1 nuit dans un superbe appartement de 70m2 avec un lit King Size (pour bien dormir)

– Etape 5 : Back to home

 

Rien qu’en écrivant ce parcours, je me rends compte à quel point nous avions été ambitieux…

Evidemment, ce qui saute aux yeux, c’est que l’on a fait pas moins de 4 lieux de villégiatures en moins de 3 semaines. Et avec un bébé de 8 mois à l’époque, je vous le dis tout de go, ça ne pardonne pas. Nous avons trop bousculé le rythme de notre fille et en avons payé les pots cassés.

Nos vacances et ses aléas

Si la semaine chez mes parents s’est bien passée, le reste du séjour est rapidement devenu infernal. Les problèmes rencontrés étaient uniquement liés au sommeil de ma Louloutte. Elle refusait de faire la sieste, mettait 2 heures à s’endormir le soir et se réveillait plusieurs fois la nuit en pleurant. Nous qui espérions nous reposer un minimum, nous avons dépensé une énergie folle et un temps de dingue à tenter de la faire dormir.

L’apogée fut atteinte lors de notre passage à Mâcon pour une nuit. Là, ce fut clairement l’étape de trop. La nuit fût cauchemardesque. Nous l’avons passée à consoler notre fille qui se réveillait en hurlant toutes les 30 minutes. Lorsqu’elle s’est enfin (bien) endormie, épuisée, il était 5h du matin. Autant vous dire que nous n’avons pas vraiment profité de notre lit King Size, pourtant hyper confortable…

La raison

En fait, notre fille était complètement déboussolée à changer sans cesse de lieu d’habitation. Or, un enfant a besoin de repères. Sur ce coup-là, j’ai vraiment manqué de flair 🙁 . Naturellement, certains enfants ont la capacité de s’endormir n’importe où et à n’importe quelle heure. Mais ce n’est pas le cas de notre fille.

Ma solution

Ces premières vacances en famille nous ont servi de leçon, croyez-moi. Depuis, plus question de multiplier les étapes lorsque l’on part en vacances. C’est pourquoi lors de notre séjour à Lisbonne en mars dernier, nous sommes restés une semaine dans le même logement. Tout s’est parfaitement bien passé. Louloutte a rapidement pris ses marques dans l’appartement et nous avons pleinement profité de notre voyage.

Cet été, nous partons 2 semaines en Charente-Maritime puis 2 semaines en L.A. Ce programme me semble des plus raisonnables. Y a plus qu’à, comme on dit ! Je vous en ferai le debrief à la rentrée 😉 .

Et vous, avez-vous des souvenirs particuliers de vos premières vacances en famille ?

6 Replies to “Souvenirs des premières vacances à trois”

  1. Faut dire que vous aviez fait un tour de France dis donc! Sacrément ambitieux avec un bébé, c’est clair…Malheureusement comme tu dis certains bébés ne craignent pas de changer de lieu de dodo, d’autres si, et tu ne peux pas trop deviner avant! Enfin, au moins maintenant tu sais plus à quoi t’attendre pour les vacances en famille, qui quoi qu’il en soit ne seront jamais aussi reposantes avec un enfant en bas d’âge, qu’avant les enfants!

    1. Oui tu as raison et j’en ai un peu honte je t’avoue… Des amis nous ont fait la même réflexion et nous ont dit en riant « Mais fallait nous demander, on vous aurait dit que ce n’était pas possible » ! Pour info, ils ont 4 enfants donc une certaine expérience si tu vois ce que je veux dire 😉

  2. On part cette année pour la première fois. Bébé aura 5 mois, j’ai hâte de pouvoir vous raconter ça.
    ça a été les heures en voiture ? Pas trop compliqué d’occuper un bébé de 8 mois ?

    1. Cela a un peu été compliqué car lorsque ma fille ne dormait pas, il fallait l’occuper. Je lui donnais des peluches, des livres en tissu, etc… mais elle se lassait vite et témoignait de son impatience. Dans l’idéal, c’eut été mieux de voyager de nuit ou uniquement pendant les siestes.

  3. Pour des premières vacances vous n’avez pas choisi la facilité avec ce très grand tour de France.
    Ici on était parti à la montagne quand il avait 3 mois mais les vraies grosses vacances étaient à Noel, on avait dû faire 6-7h de route et ça c’était bien passé dans l’ensemble.
    Bises

    1. Tu as raison et crois-moi, cela nous a servi de leçon. Tant pis s’il faudra se contenter de la côte atlantique pendant quelques temps mais plus question de traverser la France comme nous l’avons fait… Tu t’es montrée beaucoup plus raisonnable et tu as bien fait ! :-). Bises

Laisser un commentaire