L’évolution du langage entre 18 mois et 2 ans

langage enfant

A 22 mois, côté langage, ma fille n’est ni précoce, ni en retard, je pense qu’elle est dans le juste milieu. Toutefois, il y a eu de nets progrès ces derniers temps que j’ai envie de partager avec vous car ils m’amusent.

Les mots de politesse

C’est peut-être une coïncidence mais le premier mot que ma fille a prononcé fût un mot de politesse. J’en avais parlé dans cet article. Il s’agissait d’au revoir. Je suis très attachée à la politesse et tiens à ce que ma fille applique ces règles de vie. Et s’il y a une chose sur laquelle je suis sûre de ne pas tergiverser en matière d’éducation, ce sera bien celle-ci. Je suis infiniment convaincue que c’est la base du savoir-vivre et du savoir-être. Rien de plus désagréable pour ma part que de côtoyer des gens malpolis (adultes et enfants confondus).

Louloutte n’arrive pas encore à prononcer le mot « bonjour » et dit « au revoir » à la place en faisant un signe de la main. A défaut, elle dit aussi « coucou » mais pas que pour saluer les gens car ce coucou est un jeu de cache-cache à la maison 😉 .

Avant qu’elle ne parle, je lui ai appris à dire « merci » par un signe de la main, ce qu’elle appliquait volontiers depuis quelques mois. La surprise de ces dernières semaines, c’est de l’entendre dire « ci » pour dire merci. Je trouve ça trop mignon. Figurez-vous que depuis peu, elle a ajoute « ci maman » (encore plus mignon !).

Une autre nouveauté, c’est le « on appétit » que je ne lui ai pas appris. Celui-là, il m’a étonné par sa spontanéité lorsque je lui ai donné un gâteau. Nul doute qu’elle l’a assimilé à la crèche et je m’en réjouis. Non pas que je considère qu’il revient à la crèche d’apprendre les règles de vie aux enfants mais parce que je la perçois comme le relais et la complémentarité de l’éducation de ma fille. J’avais déjà évoqué sur le blog ma totale satisfaction de la crèche accueillant ma Louloutte à la fin de cette première année en collectivité. L’article est ici.

L’intérêt soudain pour les mots des images

Depuis quelques semaines, c’est la folie des livres et particulièrement des images avec les demandes incessantes, perpétuelles et sans jamais montrer de lassitude de connaître le nom de tous ces animaux, objets, fruits, légumes, etc… Cela donne des dialogues de ce style :

Elle : « et ça »?

Moi : « un chien »

Elle : « wouah wouah ». « Et ça » ?

Moi : « un éléphant »

Elle : « et ça » ?

Moi : « une chaise »

Elle : « et ça » ?

Moi : (…)

Elle : « ça MAMAN » ?

Moi : (…) excuse-moi ma chérie, maman s’était endormie

Vous l’aurez compris, le dialogue peut rapidement devenir soporifique…

De tous ces mots que je répète in-la-ssa-ble-ment, certains ont sa préférence puisqu’elle parvient à les prononcer distinctement. Autant vous dire que de « l’anana »  et de la « coco », on en mange souvent à la maison 😉 . Parfois, elle s’obstine à me faire répéter dix fois de suite le même mot en me montrant la même image. Dans ces moments là, je vous assure qu’il faut être doté d’une bonne dose de patience si vous voyez ce que je veux dire.

Le langage de Louloutte passe également par la prononciation de courtes phrases telles « Sy à maman », « Y est où papa ? », « Non aime pas ».

Lorsqu’elle dessine

Elle s’exclame sur ses chefs-d’oeuvre en prononçant « waouh » les yeux écarquillés, le sourire jusqu’aux oreilles et en me regardant. Ça m’éclate d’autant plus lorsque je vois le chef-d’oeuvre en question 😉 . Ceci dit, je suis ravie qu’elle trouve du plaisir à dessiner et surtout qu’elle soit satisfaite du résultat. C’est le plus important à mon sens : qu’elle soit contente et fière d’elle.

Et puis, elle chante !

Je vous avais parlé de la passion de ma fille pour la musique dans l’article intitulé « Ma fille et la musique, un duo qui s’impose » . Elle se contentait au début de bouger la tête et de balancer doucement son corps aux rythmes des notes. Puis elle s’est mise à danser et maintenant, elle chante ! Au fait, ils recrutent encore à la Star Ac ? Non parce que ma fille semble réunir les critères demandés : danser et chanter. Si vous voyez passer un formulaire de casting sur le net, vous me le faites suivre hein ?

En attendant de voir ma fille à la téloche, je vous donne un aperçu de ses talents de chanteuse. Cela donne un résultat approximatif comme celui-ci : « Ateau, su l’eau, la iyiè, la iyiè ».

Mon avis de maman

Ce qui est sympa dans l’évolution du langage, c’est que mes échanges avec ma fille s’en trouvent simplifiés. Auparavant, elle comprenait déjà tout ce qu’on lui disait mais l’inverse était loin d’être aussi évident. Je n’ai pas besoin aujourd’hui qu’elle me fasse des phrases complètes pour la comprendre. Seuls quelques mots me suffisent. Et le must, c’est que son langage ne va cesser d’évoluer ce qui rendra la communication encore plus facile.

 

Et vous, comment avez-vous vécu ce passage du langage bébé à celui d’enfant ?

 

 

23 Replies to “L’évolution du langage entre 18 mois et 2 ans”

  1. Super article très émouvant qui me renvoie aux premiers mots de mon fils. Il a parlé vers 13 mois environs mais assez vite il a déroulé. Je me souviens de lui avoir présenté un livre de recettes de cuisine qui permettait aux enfants de se familiariser avec pas mal de légumes , fruits etc. Je lui avait dit ça ce sont des petits bouts de chocolat, et pendant longtemps, chaque fois qu’il voyait du chocolat il disait « ti bout » « ti bout » « maman, un ti bout ? » C’est je crois la phrase qui restera à jamais gravée dans ma mémoire.

    1. Waouh, 13 mois, il était précoce dis donc ! Et il ne serait pas un peu gourmand ton fils ? 😉

  2. Il est certain que cette acquisition du langage apaise bien des conflits au final… tout le monde se comprend mieux.
    Ma fille etait une pipelette et te faisait déjà des monologues à 2 ans c était bien pratique, mon fils lui est le roi des feneant de ce côté là. Il se fait comprendre et ca lui suffit 🙄🙄! Il est poli en revanche même si c est pas les « bons » mots. Au revoir c est « ahah » ou « coucou » avec un signe de la main. Merci c est encore mieux… il fait que l’air « mm maman ». C est assez rigolo il reproduit notre intonation pour merci mais le fredonne la bouche fermée. Enfin un jour viendra un comme pour sa sœur je lui dirais forcément  » tu peux te taire 2 min?!?! »
    Comme quoi chaque enfant est différent…! Mais il n’empêche que cette période où il devienne des petits bonhommes causant est vraiment géniale et touchante!

    1. Comme tu dis, chaque enfant évolue à son rythme et le plus important, c’est que l’on parvienne à se comprendre 😉

  3. En ce moment, ma fille de 2 ans et demi développe son langage et je fonds. Surtout quand elle parle à sa petite soeur de 14 mois ! Je ne sais pas si tu l’as fait mais si tu enregistres des petites séquences, c’est assez marrant à réécouter plus tard.
    PS Elle est très mignonne avec ses boucles d’oreille 🙂

    1. Tu as raison, je devrais l’enregistrer lorsqu’elle parle ! Merci de ta suggestion 🙂
      PS : Ce n’est pas ma fille sur la photo. J’ai pris cette photo sur le net 😉

  4. La petite a 15 mois « et ça » à fond !!!

    1. Je connais tellement bien cette mini phrase !!

  5. Oh oui, l’arrivée du langage est une sacrée étape… Elle simplifie grandement les échanges mais des fois, j’aimerais tellement appuyer sur le bouton Mute !! Encore une fois, toute l’ambivalence d’une maman !

    Bises

    Virginie

    1. Ahahah ! As-tu pensé aux boules Quies ? 😉 Je ne sais pas pourquoi mais mon petit doigt me dit que ma fille sera aussi une pipelette…

  6. C’est un article émouvant et drôle en même temps… Charlie ne dit pas grand chose pour le moment mais il vient tout juste d’avoir 1 an donc rien ne presse 😉
    Il dit « cor » pour « encore », « garde » pour « regarde » et bien sûr « caca » quand il veut être changé^^

    1. En effet, rien ne presse à son âge. Il a tellement de choses à apprendre et découvrir avant 🙂 .

  7. J’ai l’impression d’avoir la même petite fille à la maison 😉
    Bateau sur l’eau et les petits poissons dans l’eau n’ont plus de secret pour elle, ou presque…
    Elle a acquis le merci et s’il te plait depuis un moment. En ce moment, on essaie de lui faire associer le maman, papa ou encore nounou qui va derrière et ça l’a fait bien rire de faire toute la famille 😉
    On passe par des phases où elle stagne et d’autres où elle doit apprendre 10 mots par jour au moins je pense… Les derniers en date: siège, écureuil, papillon, licorne et surtout Noël qu’elle commence à voir partout!
    J’adore cette période!!

    1. PS: je te rassure, je m’endors aussi sur les livres d’images 😉

      1. Je te rejoins sur le côté montagnes russes. En ce moment, on est en haut de la vague niveau langage et qu’est-ce que ça nous fait rire 😉

  8. Les miens ont 4 ans et ont encore beaucoup de mal à communiquer. Tout le monde me dit que c’est plus lent quand il y a plusieurs langues … Et un de mes jumeaux s’énerve beaucoup car nous n’arrivons pas à le comprendre à chaque fois

    1. Je comprends sa frustration, cela ne doit pas être facile pour lui mais ça viendra 🙂

  9. C’est trop chouette cette étape de l’acquisition du langage. C’est là où on passe vraiment du bébé à l’enfant.. on ne cesse de s’extasier devant eux quand ils prononcent des mots nouveaux ! Profite à fond de ce moment ! 🙂
    Maintenant, je me réjouis d’entendre des mots nouveaux dans leur vocabulaire, qu’on ne prononce pas habituellement et je le fisc tiens, il parle bien mon enfant !! 😉

    1. Tu as raison, c’est une étape très sympa à vivre. Une vraie transition ! 🙂

  10. Mon âge préféré est vraiment le 3 ans. Avant c’est rigolo, on est stupéfait par leur évolution, mais 3 ans c’est vraiment le kiffe ! On comprend à peu près tout, et surtout, ils lancent eux-mêmes des conversations, et ont une mémoire de dingue !
    Il me fait halluciner ! En revanche, c’est un peu compliqué quand il se met à raconter des trucs qu’il a fait alors que nous n’étions pas là… la galère pour suivre « et après, et après »… 🙂

    1. Oh cela doit être très drôle à 3 ans ! 😉

  11. Ici à 18 mois c’est simple il ne dit rien ! Je n’en parle pas trop mais Monsieur bébé ne suit aucune évolution et il a même un suivi neuro !
    Bisous à toi

    1. Je comprends que tu n’aies pas trop envie d’en parler. Ce n’est pas simple lorsqu’on a un enfant qui ne « respecte » pas les moyennes établies par Dieu sait qui. Cependant, je trouve que tu as bien fait de l’emmener voir un spécialiste. C’est inutile d’attendre trop longtemps. J’espère que ce dernier t’a rassuré ?
      Bisous à toi

Laisser un commentaire