Langue française : mes 30 expressions favorites

expressions favorites

Si tu me suis sur Instagram (quoi ce n'est pas encore le cas ?!). Ok je te laisse une chance de te rattraper ici. C'est bon, tu es inscrit maintenant ? On peut donc poursuivre la discussion le monologue. Je te disais donc que sur Insta, il m'arrive d'employer quelques unes de mes expressions favorites dont certaines ont fait mouche auprès de mes followers.

Je vais être honnête avec toi, c'est un peu du pillage intellectuel. Huit heures par jour en moyenne passées au bureau, cela vous civilise un ermite. Et oui, car nombre de ces expressions ou citations, ce sont de mes collègues (actuels et anciens) que je les ai apprises. Je pourrais les garder jalousement pour moi mais où serait l'intérêt ? Je te propose donc aujourd'hui de les partager avec toi. J'espère que je t'en ferai ainsi découvrir de nouvelles^^

Mes 30 expressions favorites

1 - Faire et défaire, c'est toujours faire

2 - Un vent à décorner les cocus

3 - Avancer aussi vite qu'un doryphore (pensées aux voyageurs de la gare St Lazare)

4 - L'enfer est pavé de bonnes intentions

5 - Mieux vaut un petit chez soi qu'un grand chez les autres (mon mantra depuis toujours)

6 - Avec des amis pareils, plus besoin d'ennemis

7 - Avec le beurre, tout est meilleur. Et je te donne en prime la version anglaise : With butter all is better (my favourite expression)

8 - Cela fait autant d'effet que de pisser dans un violon

9 - Ne pas avoir la lumière à tous les étages (ça arrive)

10 - Avoir autant envie de bosser que de se pendre (celle-là, je l'emploie souvent...)

11 - S'en fiche comme de l'an 40 (celle-là aussi)

12 - S'en tamponner le coquillard

13- Avoir un nom à coucher dehors avec un billet de logement

14 - Se prendre une volée de bois vert

15 - Parle à ma couche, ma tête est malade (dédicace à ma fille)

16 - Ce qui est pris n'est plus à prendre

17 - Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras

18 - Ça ne casse pas trois pattes à un canard

19 - Suivre comme un mouton de Panurge (tout ce que je déteste)

20 - A l'impossible, nul n'est tenu (pas faux)

21 - On croit toujours qu'ailleurs l'herbe est plus verte jusqu'à ce qu'on s’aperçoive que c'est du gazon synthétique (c'est joli hein)

22 - C'est le pot de terre contre le pot de fer

23 - Avoir des oursins dans les poches (dédicace à...... ah non, je peux pas le dire)

24 - Il vaut mieux plier que rompre

25 - Ne jamais dire Fontaine, je ne boirai pas de ton eau

26 - Avoir le c... bordé de nouilles

27 - Y'a qu'à faut qu'on (une phrase qui revient souvent chez certains)

28 - Déshabiller Pierre pour habiller Paul

29 - C'est comme les cheveux d’Éléonore, quand il y en a plus, y en a encore

30- Ça durera toujours moins longtemps que les impôts

 

Allez dis-moi, toi aussi, tu as certainement des expressions favorites. Tu veux bien les partager ? Je suis toute ouïe.

langue-francaise-30-expressions-favorites

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Instagram

41 Replies to “Langue française : mes 30 expressions favorites”

  1. A touché le fond et creuse encore ! 😁

    1. Oh oui elle est géniale celle-ci !!

  2. Avec le beurre tout est meilleur : MAIS OUIIIII !! Et salé, le beurre, évidemment 😉
    J’aime aussi beaucoup l’expression « Être de guingois » – je ne sais même pas pourquoi, mais j’aime bien 😉

    1. Je ne connais pas du tout cette expression. Tu as aiguisé ma curiosité que Google n’a qu’à moitié satisfaite… Tu m’en dis plus ?

      1. De gaingois c’est être de travers, pas droit…

  3. Haha il y en a quelques unes que je dis souvent aussi…
    Ici, c’est souvent « avoir une broque à mettre au trou », « ton père est pas vitrier », « ça pleck » (pas sûre de l’orthographe)…
    Bon, c’est du patois belge mais c’est utilisé à la maison et mes kids les connaissent !

    1. Oh la la, autant je connais « ton père n’est pas vitrier », autant les deux autres me sont totalement inconnues. Tu peux m’expliquer leur signification ? ça m’intrigue

      1. Haha, je m’en doutais !

        « Avoir une brique à mettre au trou », c’est quand on a toujours quelque chose à redire pour avoir le dernier mot.

        « Ça pleck » c’est quand c’est collant, poisseux. C’est du brusseler, patois de Bruxelles. Mes grands-parents utilisaient souvent cette expression.

        1. Merci pour tes explications ! Je vais tenter de retenir « avoir une brique à mettre au trou » car sa signification me plait bien 🙂

  4. il y en a plein que je ne connaissais pas!! bravo!

    1. Ravie de t’en faire découvrir 🙂

  5. Bon moi j’ai tendance à ne pas retenir les expressions et à les mélanger, du style « il ne faut vendre l’habit du moine »…je fais souvent rire les autres du coup !

    1. Ahahah ça m’arrive aussi parfois !

  6. Je ne connaissais pas la 3 mais les autres font partie de mon vocabulaire, le vitrier aussi 🙂 Pour info : Instagramm j’ai pas, mon tél ne fait QUE téléphone . Oui je sais j’suis un dinosaure….

    1. Je crois que la numéro 3 vient de moi lol
      Mais non, tu n’es pas un dinosaure ; la preuve, tu me suis sur le blog 😉

  7. j’oubliais : mettre la charrue avant les boeufs

    1. Un grand classique que j’utilise aussi souvent 😉

  8. Ah oui 👍 et bien j’en découvre de nouvelles grâce à toi

  9. J’adore S’en tamponner le coquillard… Il y en a pas mal que j’utilise souvent… Mon homme s’est longtemps foutu de moi avec l’expression « Se faire porter pâle ! ». Va savoir pourquoi ?

    Bises
    Virginie

    1. Moi aussi je l’aime beaucoup celle-ci 😉
      Se faire porter pâle, je l’utilise rarement mais je vois pas non plus pourquoi ton homme se fichait de toi. Ça lui rappelle des souvenirs peut-être ?

      Bises

  10. Fais du bien à l’âne, il te pète au nez! ( l’expression favorite de mon grand-père), ça lui passera avant que ça nous reprenne ( mon beau-père), il est urgent d’attendre ( mon beau-père aussi!)

    1. J’adore les expressions de ton beau-père ! Si t’en as d’autres, je suis preneuse 😉

  11. Alors moi j’ai une variante de « faire et défaire », j’ai travaillé 10 ans dans une filiale de la SNCF et on disait souvent : on a beau faire et défaire ça reste du chemin de fer !
    Et sinon mon expression fétiche : on est pas sorti de « la berge » (petite variante de l’originale également)
    À tout bientôt !
    Clotealde

    1. J’aime beaucoup le détournement de tes expressions !
      A bientôt

  12. Moi je dis  » il n’a pas de quoi fouetter un chat », « tu veux le beurre, l’argent du beurre et la crémière », et surtout « elle n’a pas inventer l’eau chaude »
    J’adore ta dernière phrase, Ça durera toujours moins longtemps que les impôts, je connaissais pas c’est tellement vrai

    1. Je les utilise aussi fréquemment 😉
      J’avoue que celle des impôts me fait toujours rire !

  13. j’adore la 8 et la 18 hahahah

  14. La 8 est l’une des plus utilisées par ma mère, c’est d’ailleurs d’elle que je la connais (je l’ai tellement entendue 😉 )

  15. Je dis souvent à ma chipie : on regarde avec les yeux pas avec les mains.
    (je tiens cette expression de ma mère)

    1. Une expression toute désignée pour les enfants (que je connais bien aussi 😉 )

  16. fais comme chez toi, mais n’oublie pas que tu es chez moi!

    1. Excellente ! De quoi mettre à l’aise les invités hein 😉

  17. J’adore. Je suis aussi très expression mais je me mélange les pinceaux du coup ça peut donner des répliques cultes dont j’ai le secret et qui font rire mes amis.

    1. Ah j’imagine aisément car cela m’arrive aussi 😉

  18. Il pleut des hallebardes.
    Ya pas le feu aux flaques (F. Foresti)
    Ça serait à rien de tortiller du c.l pour ch.er droit.
    J’adore la 6, je la garde !

    1. J’aime beaucoup celle de Foresti (que je ne connaissais pas) ! La première non plus d’ailleurs 😉

  19. Haha! Je les connais presque toutes! Sauf la 29. C’est quoi cette histoire de cheveux? Et qu’est_ce qu’elle vient faire dans cette histoire, Eléonore?

    1. Mais quelle culture dis-moi !
      Quant à Éléonore, je pense qu’elle devait en avoir une sacrée touffe ahahah

Laisser un commentaire