La dinde que je suis a testé la ceinture Slendertone

la dinde que je suis

La dinde que je suis a attendu, attendu et encore attendu avant de rédiger le présent article. Celui-là où je voulais te parler des bienfaits et des résultats incroyables obtenus avec la ceinture abdominale Slendertone. Cette ceinture censée te muscler les abdos et t'aider à retrouver une silhouette de déesse, je l'ai achetée il y a 3 mois déjà.

Pour tout te dire, c'est après avoir lu l'article d'une blogueuse qui a fermé brutalement son blog que je me suis motivée. Il faut dire que les résultats avaient été concluants sur elle (photos à l'appui). Elle avait toutefois fait mention que la ceinture avait ses limites... Et bien, je n'imaginais pas que les dites limites seraient si vite atteintes.

Parce que la réalité (et c'est la dinde qui te parle), après 3 mois d'usage quasi quotidien de cette ceinture abdominale, mon corps n'a pas foncièrement changé d'apparence (pleurs). Oh bien sûr, il y eut de rapides améliorations et je peux même affirmer que j'ai retrouvé des abdos après seulement 3-4 jours d'utilisation. Je me suis sentie flotter sur un petit nuage, convaincue que ce n'était que le début d'une longue et vertigineuse perte de gras. Quelle réjouissance, quel bonheur ; non vraiment, je me suis sentie pousser des ailes. Mon cœur et ma tête papillonnaient à l'idée que mon gras quitte ce milieu si hospitalier que sont ma taille et mon ventre (note que je l'appelle MON gras et non CE gras). Sauf que force est de constater que la ceinture abdominale a VRAIMENT ses limites mais ça, la dinde que je suis ne voulait pas en entendre parler.

La dinde que je suis refuse l'idée qu'il faille manger équilibré, de faire comme ces filles qui se nourrissent de salades tous les midis en s'exclamant "Hum c'est bon" alors qu'en fait, elles sont à la diète. Non parce que soyons clairs, quand tu choisis une salade avec tomates, maïs, concombres, thon et SURTOUT, SURTOUT sans sauce, tu vas pas me faire croire que c'est parce que a-bso-lu-ment dé-li-cieux. Non Cocotte, la vérité est que tu fais un régime et que tu seras jolie en maillot cet été tandis que moi qui bouffe mes pâtes, mes burgers et mes pizzas, j'aurai l'allure d'une baleine flasque échouée sur un banc de sable. Mais c'est pas de ta faute hein. C'est bien toi qui a raison, toi qu'on a certainement eu peu de mal à convaincre alors que moi, toute mon éducation est à refaire en la matière.

Tu vois, quand j'étais jeune (38 berges aujourd'hui Cocotte, 38) et bien, je mangeais ce que je voulais et j'étais maigre fine comme tout. Si tu savais le nombre de barres de Snickers que je me suis envoyées à la récré. Et ces paquets de Pim's à l'orange que j'engloutissais en 10 minutes. Je crois pouvoir t'affirmer sans avoir à en rougir, que j'en ai fait, des envieuses. Oh bien sûr, elles ne le disaient pas les vilaines, préférant critiquer mon goût immodéré pour le sucre. Dieu sait que je m'en foutais comme de l'An 40 et Dieu sait aussi que je ne mesurais pas ma chance à l'époque.

La dinde que je suis croit encore aux miracles, elle pense vraiment qu'elle peut retrouver un semblant de dignité ventrale en ne changeant pas son alimentation. Parce qu'elle se dit que si c'était possible AVANT, alors il n'y a pas de raisons que cela ne soit pas possible MAINTENANT. C'est logique non ? Et viens pas me rappeler mon âge toi.

La vérité, c'est que la dinde que je suis ne veut pas se forcer à manger des trucs qu'elle n'aime pas et surtout qui ne lui font pas plaisir. Parce que manger doit rester un moment agréable que l'on attend avec impatience. Manger n'est pas se nourrir pour faire vivre son corps, c'est savourer avec bonheur un croissant au beurre encore tout chaud, c'est avoir le sourire aux lèvres en dégustant un Saint Nectaire. La vraie vie selon moi. Mais cette vie là n'est plus en osmose avec mon corps de bientôt quarantenaire. Alors je cherche des solutions mais n'en trouve pas. Inutile de me parler de brocolis, de salsifis et autres trucs atroces de ce genre, désolée mais ça me fait pas rêver. Je crois bien qu'à choisir, je préfère encore sauter le repas plutôt qu'ingurgiter des trucs pareils. Reprendre le sport, n'y pense pas, j'ai déjà à peine le temps de me maquiller. Et puis la vision de mon gros orteil me rappelle comment s'est soldée ma deuxième et dernière séance d'aquagym...

Alors voilà, j'ai testé la ceinture Slendertone et n'ai retrouvé que 15% de ma silhouette. C'est pas pour te décourager hein. Non c'est pour te mettre en garde. Ne mise pas tout sur cette ceinture. Elle t'aidera certes mais le gros du travail, c'est toi qui devra le fournir.

Allez je te laisse, je file au sport (enfin, je vais mettre ma ceinture quoi). Bah oui, ça te surprend peut-être mais la dinde que je suis est une incorrigible obstinée optimiste. Et même qu'elle pense qu'un jour, ça va marcher...

la dinde que je suis

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Instagram

25 Replies to “La dinde que je suis a testé la ceinture Slendertone”

  1. Je n’ai jamais essayé de ce genre de ceinture car je n’y ai jamais cru… pensant justement que ce n’est pas « un outil » qui ferait des miracles. Je me retrouve parfaitement dans ce que tu dis, je ne me nourris que de pizzas, pâtes ou autres. J’ai du mal avec les légumes… Après ma 1ère grossesse j’ai traîné 10 kilos « en souvenir » pendant 1 an…. J’ai finalement fait appel à une diététicienne et mon programme alimentaire n’avait rien de vraiment contraignant puisque je pouvais manger de tout (pas de sucrerie hein faut pas déconner) mais simplement à des moments précis ou ne pas faire d’associations entre certains aliments. Ça a très bien fonctionné puisqu’en quelques mois j’avais même perdu plus que ce que j’avais pris pour la grossesse. J’ai même réussi à garder la ligne tout en recommençant à manger comme avant… truc de ouf ! Mais là, après la 2ème grossesse ce n’est plus la même… J’en suis au stade où « dinde comme je suis » je me dis que je vais continuer à bouffer mes trucs bien gras et que les kilos vont partir… (comprendre : autruche qui ne veut pas voir la réalité en face et se prendre en main)

    1. Toi tu me comprends donc ! Que le Dieu des pâtes et des pizzas nous protègent de la tentation des légumes jusqu’à la fin de nos jours LOL

  2. Me valààààààààààà! A vrai dire, je l’attendais cet article et tu mets l’accent sur l’essentiel:
    – Cette ceinture est efficace pour raffermir et dessiner des abdos endormis, elle ne fera pas perdre de gras ni de poids
    – Cette ceinture sert à redessiner les abdos en surface, pour avoir un ventre plutôt plat, pas de secret, il faut bosser le transverse
    – Cette ceinture atteint forcément une limite dans le temps, quand on arrive à puissance maximale et qu’on ne peut aller plus loin
    Pour moi elle a été un moyen de reprendre le contrôle de mon corps après l’accouchement, elle a servi de marche-pied. Depuis que je l’ai abandonnée et bossé uniquement le transverse par moi-même, j’ai encore perdu 7 cms de tour de ventre. Aujourd’hui, c’est mon mari qui l’a récupérée…elle aura été tout de même amortie.

    1. Ah la la et pourtant j’y ai cru en voyant tes photos ! lol Ceci dit, et je rejoins ton propos, c’est qu’il faut le voir comme une étape vers une réelle prise en charge de son corps.
      Par contre, et je ne l’ai pas précisé dans mon article (mémoire de dinde^^), si la ceinture est à un prix abordable (dans les 110€), les électrodes à changer tous les mois reviennent très cher…

  3. Et bien tu réponds à beaucoup de mes questions ! A chaque fois que je vois une vente privée sur ce genre de ceinture, j’hésite et me raisonne car je n’y crois qu’à moitié… Voici de nouvelles raisons de ne pas craquer !

    1. Ravie que cet article confirme ta pensée 🙂 Cependant, je reconnais que la vue de ces corps musclés font rêver…

  4. Alors je suis un peu comme toi, je voudrais bien retrouver mon corps d’avant… Pas le temps d’aller en salle de sport ni même d’aller courir (je déteste ça d’ailleurs…) Ce genre de ceinture, je n’y ai jamais cru même si au fond de moi, j’espérais me tromper! Finalement, tu m’éviteras un achat inutile!
    En attendant, j’ai investi dans 2 mois de Weight Watchers sur ventes privées. Contrairement à toi, j’adore les brocolis et la salade (avec quand même une sauce ^^) même si le maroilles, plaisirs sucrés et autres me font aussi de l’œil. Pour le moment ça fonctionne et je vois quelques changements. J’attends encore un peu pour en faire un petit retour sur le blog 🙂

    1. Hâte de te lire à ce sujet ! Et ravie de t’avoir évité un achat inutile 😉

  5. Ah ah ! J’adore ! Je suis comme toi j’aime manger et les légumes je les laisse aux tortues… sauf que… j’ai 2 charmantes protubérances qui sont apparues au dessus de mes hanches… voilà .. va falloir que je fasse un peu gaffe mais pas tout de suite parce que demain c’est soirée pizza 😂😂😂

    1. Ahaha mais rater une soirée pizza, c’est comme zapper le lemon de la Corona ! 😉

  6. Merci pour ta sincérité! Je ne crois pas trop à ces remèdes miracles, j’ai essayé de diminuer mes portions d’un tiers depuis une semaine, et j’en vois déjà les effets! Pas de solution miracle, hélas ;-(

    1. Et oui malheureusement, le miracle ne peut venir que de l’assiette…. et c’est bien triste 🙁

  7. Lol… Je n’aime pas les produits Slendertone, ils me provoquent des malaises.

  8. Je ne comptais pas l’acheter mais merci pour ton retour utile lol. Et non tu n’as pas l’air d’une baleine échouée !!!

    1. C’est parce que tu ne m’as pas vu en maillot de bain au bord d’une piscine 😉 😉

  9. hahahah et si nous n’allions pas à la plage cet été???

    1. Moi je peux mais toi, tu vas avoir du mal à l’éviter non ? lol

  10. J’ai bien rigolé en te lisant !! Je n’ai jamais eu la chance de pouvoir manger ce que je veux sans grossir sauf quand j’étais ado et que je faisais 5h de natation synchronisée par semaine…. donc au moyen âge ! J’ai toujours été assez dubitative quand je voyais ces ceintures miracles…. du coup tu me conforte dans mon impression… allé je m’en vais ne pas faire mes abdos mais un gâteau 😉😘

    1. Un gâteau en forme d’abdos c’est possible ? 😉

  11. J’adore !! Excellent cet article 🙂 ça pourrait tout à fait être moi ! Sauf que j’ai même la flemme d’enfiler la ceinture, moi. Car oui, j’en ai une, que j’avais demandé au père noel il y a quelques années de cela. En fait, ce n’est pas une ceinture mais un short, et rien que de l’enfiler, ça te fais perdre 500 calories. Tu me diras que du coup, ça doit être efficace; alors oui; mais non, puisque la simple idée de devoir me contorsionner pour l’enfiler m’arrête direct dans mon élan (et du coup je me dis que je vais plutôt me faire un gouter) (et voilà comment j’ai pris 2 kg avec Slendertone). Bref, un jour je serai riche et je me ferai liposucer 😛

    1. Lol ! A ta décharge, je serais aussi découragée que toi à l’idée de me déshabiller pour enfiler ce fameux short…

  12. Tu as raison, y’a pas de miracles, retrouver son corps d’avant passe par l’alimentation avant tout et la ceinture ne peut être qu’un plus…après on peut toujours se faire plaisir en mangeant comme avant mais en réduisant les quantités, c’est ce que ma soeur a fait il y’a quelques années et cela avait marché !

    1. Il paraît que 85% du changement passe par l’alimentation… alors comme tu dis, il n’y a pas trop le choix hein 😉

Laisser un commentaire