Quand une fracture de l’orteil tourne au cauchemar

Je vous préviens, cet article est écrit d’une traite sans préparation ni vérification. Pardonnez-moi par avance d’éventuelles fautes et diverses coquilles susceptibles de s’y trouver mais j’ai le cœur lourd et suis encore sous le coup de l’émotion. Vous savez qu’il m’est arrivé un accident d’orteil à la piscine il y a de cela quelques semaines. Si vous ignorez de quoi je parle, vous pouvez lire mon article à ce sujet. Il est ici.

J’ai donc porté pendant trois semaines un strapp. Ma convalescence s’est bien passée et j’ai retiré le strapp la semaine dernière. Je souffrais toujours mais ne m’en suis pas inquiétée (comme d’habitude). C’est la nuit dernière que je me suis réveillée brusquement dans la nuit. Je ne sentais plus mes orteils, tout du moins le gros. Enfin, si je sentais quelque chose mais la sensation était étrange. Je me suis alors levée, suis sortie de la chambre discrètement pour ne pas réveiller Papounet mais j’ai eu tellement de mal à me rendre jusqu’au salon qui n’est pourtant qu’à deux mètres de la chambre. J’ai allumé la lumière et là horreur, mon orteil était noir. J’ai paniqué et suis retournée précipitamment dans la chambre. J’ai réveillé Papounet sans ménagement et lui ai montré mon orteil. J’ai vu la panique dans ses yeux et j’ai compris que c’était grave. Il me dit :

– Lui : « Il faut tout de suite qu’on aille aux urgences »

– Moi : « Mais Louloutte dort, on ne va pas la réveiller »

– Lui : « Pas le choix, il faut pas que tu restes comme ça »

– Moi : « Non, pas question de la réveiller, je vais y aller seule ».

Je me suis rapidement habillée, ai commandé un Uber (y en avait pas des masses à 2h du mat) et me suis rendue aux urgences. Je commence à les connaître celles-ci. Entre Louloutte et moi, c’est à celle qui s’y rendra le plus souvent. A la vue de mon orteil, j’ai rapidement été prise en charge. Et c’est là que j’ai vraiment flippé en voyant la tronche du personnel soignant. Leurs mots prononcés résonnent encore dans ma tête : « C’est pas beau ce qu’elle a », « Dis donc, t’as vu son orteil ? », « Mais comment elle ne s’est pas rendue compte ? ». J’avais du mal à déglutir, je me sentais proche du malaise, ma tête tournait, ma respiration était saccadée. Je n’étais vraiment pas bien. Une envie de pleurer refrénée comme je pouvais.

Tout à coup, tout s’est accéléré. Je vous passe l’étape prise de sang et compagnie. Un médecin me dit qu’il faut m’opérer là tout de suite au risque que la gangrène se propage. Oui, vous avez bien lu, la gangrène avait attaqué mon orteil et menaçait de se propager d’abord à mon pied puis à ma jambe. On me demande de me déshabiller en totalité, d’enfiler une blouse, des chaussons et un bonnet. On m’aide à m’installer sur le brancard puis direction le bloc opératoire. J’ai du mal à réaliser ce qui m’arrive. J’étais encore dans mon lit deux heures auparavant. J’ai à peine eu le temps de prévenir Papounet qu’on allait m’opérer. C’est fou, rien que d’en parler, j’en pleure sur mon clavier.

J’ignore ce qu’il s’est passé pendant l’intervention. Je me souviens avoir vomi en salle de réveil. J’avais froid, on m’a mis une couverture chauffante. Puis le médecin s’est penché vers moi et m’a dit « Je suis désolé, on a fait tout ce qu’on pouvait mais on n’a pas pu éviter l’amputation ». Je réalise que j’ai perdu une partie de moi, mon gros orteil. Je suis estropiée. Je me sens tellement  mal psychologiquement. Car je sais que tout est de ma faute. Je n’ai pas tenu compte des signes avant-coureur de cette gangrène qui s’installait progressivement en moi. Mon hypercondrie a tué mon orteil.

Et en plus, aujourd’hui, on est le 31 octobre, veille de la fête des morts. Mort de mon orteil enfin peut-être qu’en faisant un vœu, il reviendra à la vie ? « Trick or treat » (farce ou friandise) disent les enfants aux Etats-Unis le jour d’Halloween. Alors, j’espère que vous ne m’en voudrez pas de vous avoir fait une petite farce en vous contant cette histoire sortie tout droit de mon imagination 😉 .

 

 

 

 

 

 

Joyeux Halloween à tous !

 

 

PS : Un remerciement au passage à Laetitia, auteure du blog Pellicule de vie qui m’a inspiré cet article en prenant récemment de mes nouvelles 😉

 

46 Replies to “Quand une fracture de l’orteil tourne au cauchemar”

  1. Rhooooo j’y ai cru moi ! Contente que tout aille bien 🙂

    1. Ravie que tu y aies cru, c’était le but 😉

  2. Mon Lissou et sa marmaille dit : Répondre

    😂😂 j’avoue je me suis faut avoir enfin l’amputation m’a faut douter quand même moi l’infirmière lol..

    1. Oui j’imagine qu’une personne exerçant dans le médical doit rapidement comprendre que je bluffe 😉

      1. ben franchement le reste était plutôt crédible j’ai vraiment flippé lol .. mais l’amputation le peut être un poil de trop….

  3. Bien joué ;o)
    J’ai bien failli me faire avoir mais j’ai compris avant la fin! Heureuse de voir que tu n’as pas (encore?!!) la gangrène!

    1. Merci ! 🙂 Et non pas de gangrène et pas d’amputation 😉

  4. Tu m’aurais vu 😂😂  » mais noooon. Nooon haan nooon la poisse. Haan mais quoi? La gangrène!? » Tu nous les feras toutes ! rip à ton gros orteils et bonjour a la chose 😂
    Gros bisous à bientôt et laisse tes pieds tranquille maintenant !

    1. LOL ! Je suis ravie que tu aies cru à ma farce 🙂

  5. Room purée je suis bien’ soulagée pour vous et en même temps j’étais entrain de pleurer moi !

    1. Oh non, il ne faut pas pleurer mais merci de t’être inquiétée 🙂

  6. Bien joué !!! J’y ai cru jusqu’au bout #NaiveJeSuis !! Ravie que ton gros orteil aille bien soit dit en passant !

    Belle journée

    Virginie

    1. Merci à toi d’y avoir cru jusqu’au bout ! 🙂
      Bonne journée également avec plein de citrouilles et de farces au programme 😉

  7. Hahahaha excellent!!! Lol. J’ai adoré 😂. Tu l’as tellement bien raconté que j’aurai pu moi-même y croire!!! Mdr. Gros bisous poulette 💋 et heureuse de t’avoir inspiré 😊

    1. Je suis ravie que cela t’ai plu et j’en profite pour te remercier à nouveau pour m’avoir inspirée en prenant de mes nouvelles 🙂 !
      Bisous

  8. oh la vache !!! J’y ai vraiment cru !!!! Bravo ! LOL

    1. LOL Merci pour ton commentaire et contente que ma petite farce ait fonctionné 😉

  9. C’est tellement bien raconté que je suis tombée en plein dedans, j’ai encore des frissons! Bravo!

    1. Merci à toi pour ton commentaire. Je suis ravie que tu y aies cru ! 🙂

  10. Mais j’ai eu peur moi !!! Petite farceuse !
    J’espère que tu n’as plus mal 😘😘

    1. Alors c’est que ma petite farce a fonctionné 😉 .
      J’ai encore quelques douleurs mais ça va de mieux en mieux.
      Bises

  11. Punaise, j’y ai cru moi, t’es bête hein !!

    1. Alors bienvenue au club de celles qui sont tombées dans ma petite blague à pieds joints 🙂 . J’espère que tu ne m’en veux pas trop quand même ? 😉

  12. Bon bah moi aussi j’ai marché à fond^^
    A ma décharge je connais une personne ayant vécu la même chose…
    Happy Halloween tout de même 😉

    1. Ah oui dans ce cas, on se dit que tout est possible ! Merci et joyeux Halloween à toi aussi 🙂

  13. Ah ben bravo j’ai sauté à pieds joints dans ton délire !!! Je racontais tout au grand barbu en live il m’a prise pour une idiote ah ah ! Bien trouvé, j’espère quand même que ton orteil va bien !

    1. LOL Ah c’est génial que tu y aies cru à ce point ! Je te rassure, mon orteil va mieux même s’il est toujours gonflé…

  14. Ah bah je trouvais ca crédible, bien qu’un peu rapide pour la gangrène !
    Et pourtant on n’était pas le 1er avril !!

    1. En effet, c’est ce qui s’appelle de la gangrène bionique tellement c’est rapide 😉

  15. Arrivée à l’amputation, j’ai douté lol, métier d’infirmière oblige

    1. Oui forcément, je me doutais bien que certaines ne tomberaient pas dans le panneau aussi facilement 😉

  16. Oh punaise!! J’ai bien cru que tu avais perdu ton orteil!!! 😉

    1. LOL et non, il est toujours accroché à mon pied ! 😉

  17. J’ai eu peur sur le coup et puis j’ai senti le truc venir sur la fin 😉 Mais bravo, bien joué ce petit tour ^^

    1. Merci c’est gentil 🙂 . Contente que cette petite farce ait bien diverti tout le monde ici 😉

  18. J’ai marché!
    Et j’ai bien ri! A la fin, hein…

    1. Je suis très contente que cela t’ai fait rire ! 🙂

  19. Ah bah j’y ai cru! Tant mieux que ça ne soit qu’une blague 🙂

    1. Je te confirme, tout va bien 😉

  20. !! j’étais à fond dans l’histoire ^^ !! bien joué ,-)

  21. Ah mais j’y ai cru, naïve que je suis. Faut pas faire des trucs comme ça, j’étais à fond dedans. J’avais l’angoisse qui montait au fur et à mesure. Bon je suis quand même contente que ce ne soit qu’une farce 😉
    Des bisous

    Aurore

    1. Oh désolée que tu te sois inquiétée ainsi. Heureusement, comme tu vois, ma blague n’a pas duré trop longtemps 😉
      Bisous

  22. J’ai adoré, j’ai tellement cru à ton histoire ! J’étais même pas bien pour toi !
    Bisous

    1. Oh ma pauvre, c’est gentil de ta part de t’être inquiétée pour moi. En tout cas, je suis contente en lisant des commentaires comme le tien de ne pas avoir fait durer cette blague plus longtemps qu’un article !
      Bisous et bonne soirée

Laisser un commentaire