Quand ma fille n’aime pas son pédiatre

pédiatre

Si tu me suis sur Instragram (Quoi pas encore ? Tu peux vite rattraper ton erreur par ici 😉 ), tu n’auras pas manqué que je suis récemment allée chez le pédiatre pour ma Louloutte. Une simple visite de courtoisie histoire de bien s’assurer qu’elle est en haut de la courbe de taille et en bas de celle du poids. Voilà, c’est confirmé 😉 . A priori, rendez-vous plutôt cool puisque tu as compris qu’elle n’était pas malade sauf que… ma fille n’aime pas son pédiatre. Pour être plus précise, elle ne peut tout simplement pas le voir en peinture, alors évidemment, ça complique un peu les choses. En soi, il ne s’agit pas d’une nouveauté puisque que cette animosité a commencé lorsqu’elle avait deux mois et qu’elle en a aujourd’hui vingt-deux. Je te laisse faire les comptes… C’est pas mal hein.

Pourquoi n’aime-t-elle pas son pédiatre ?

Les premières visites s’étaient pourtant bien passées jusqu’à celle où le pédiatre lui a fait deux vaccins. Un dans chaque cuisse histoire de pas faire de jalouses. Le hic, c’est que les vaccins Infanrix hexa et Prevenar13 pour ne pas les citer, sont des vaccins qui font super mal. Ce ne sont pas les piqûres à proprement parler qui sont douloureuses, en tout cas pas lorsqu’on a pris soin deux heures auparavant d’appliquer les patchs anesthésiants. Non c’est le produit injecté qui, en se diffusant, déclenche une sensation de brûlure irradiante. Avec un pareil scénario, tu comprends alors mieux comment les rapports entre un pédiatre et son patient peuvent rapidement se dégrader…

Le problème, c’est que ma Louloutte semble avoir une trèèèèès bonne mémoire… et qu’elle n’a pas oublié la vacherie des vaccins. Ce qu’elle ignore, c’est que je me suis rendue complice de cet acte. Pire, j’en étais même la principale instigatrice et le pédiatre un simple exécutant. Bon peu importe au final, ce qui compte, c’est qu’elle le déteste lui et pas moi hein.

Comment se traduit ce désamour pour le pédiatre ?

Jusqu’à la salle d’attente, tout se passe bien. Lorsque ma fille aperçoit le pédiatre dans son cabinet, ça va encore. Là où ça se corse, c’est lorsque je la pose sur la table d’auscultation et que je commence à la déshabiller. Là, j’ai droit à tout. Les cris, les pleurs, les hurlements, la colère, les coups, les tentatives d’évasion. Tout je te dis, tout. Pfff, je te jure que c’est stressant et fatigant. Et le pire, c’est que cela saborde grandement la qualité de la consultation. Je peux à peine discuter avec le pédiatre tant elle hurle. Je lui pose des questions mais je n’entends pas les réponses. J’ai une même anecdote à ce sujet.

Il y a eu (encore) un vaccin à faire il y a quelques mois de cela. Pour lui administrer le produit, le pédiatre me demandait de maintenir les jambes de Louloutte tendues. Il a dû me le demander trois fois de suite sans que je réagisse. A un moment, il me dit :

Lui : « Mais vous comprenez ce que je vous dis » ?

Moi : « Non mais c’est pas que je vous comprends pas, c’est que je vous ENTENDS pas ». Nuance.

Comprenez par là que ma fille hurlait si fort qu’elle avait réussi à bousiller le dialogue entre deux personnes distantes de cinquante centimètres l’une de l’autre. Véridique.

Ce qui est drôle, c’est qu’une fois la séance de torture l’auscultation terminée, les hurlements cessent comme par magie et le must, c’est lorsque ma fille gratifie son pédiatre d’un grand sourire en le saluant de la main. Grrrr…

Mes solutions

Je vais être cash. De solutions, je n’en ai pas. A toi qui pensais en trouver une pour ton enfant qui hurle en voyant le pédiatre, tu as le droit de quitter cet article en me maudissant. Sache que je ne t’en voudrais pas mais qu’en plus, tu auras toute ma compassion (je sais ce que tu vis).

Pour de vrai, j’ai essayé pas mal de choses. La prévenir quelques heures auparavant pour la conditionner. Zéro pointé. L’informer seulement au dernier moment. Pas mieux. Lui expliquer en amont par A + B tout ce que le pédiatre allait faire. Aussi efficace que de pisser dans un violon. Non vraiment, rien n’y fait. Elle n’aime pas son pédiatre, un point c’est tout.

Arrivera bien le jour où ces rendez-vous ratés prendront fin. En attendant et puisqu’il faut toujours voir le bon côté des choses, je peux te dire que je me réjouis que ma fille ne soit presque jamais malade ! lol

 

Et toi, ça se passe comment avec ta progéniture ? Même plan galère ?

 

30 Replies to “Quand ma fille n’aime pas son pédiatre”

  1. Cela me rappelle ma fille ! Cela a été le même combat, seul le temps a fait son œuvre ! Vive les vaccins et les pédiatres…

    Bon courage, c’est éreintant ces visites… Je sortais vidée
    Virginie

    1. C’est vrai que c’est éprouvant de voir et d’entendre son enfant hurler et ne rien pouvoir faire pour le calmer !

  2. Lool…. Je retrouve carrément mon fils! Autant les 2 grands sans être très rassurés on toujours été assez dociles avec le pédiatre. Autant le dernier me perçait les tympans à chaque consultations… également après la période des dits vaccins…
    Si cela peut te rassurer tout cela a cesser comme par magie pour les 3, y compris le petit dernier même si pour lui reste encore un peu l’appréhension (il partait de plus loin aussi!!!) . Figure toi que le déclic s’est produit un jour ou je les ai apporté bien malade. Je ne vais chez le pédiatre que lorsque c’est nécéssaire. J’essai avant de respecter les consignes genre doliprane/advil… et je ne m’y rends que lorsque je sais que c’est peine perdue ou que je sens tout de suite que là il faut le medecin genre le début de la scarlatine… Bref, quand on y va c’est qu’on est MALADE!!! Et ben figure toi que je ne sais pas s’ils ont compris que finalement c’était leur sauveur, surtout mon petit dernier qui est déjà un « mini homme malade » si tu vois ce que je veux dire. Mais il y a eu à un moment un espèce de déclic qui a fait qu’ils ont su que le voir les faisait aller mieux… Du coup tout se passe beaucoup mieux, y compris les consultations annuelles.
    Donc courage… peut être que cela va t’activer aussi!!!!

    1. Je suis comme toi, je ne vais pas souvent chez le pédiatre mais la première année, les visites sont mensuelles. Quelle galère… J’espère vraiment que le temps va faire les choses. Merci à toi pour ton retour d’expérience 🙂 .

  3. Ton petit goret a une mémoire d’éléphant 😉
    Tu peux peut-être demander une consultation sans auscultation et sans vaccin pour dédramatiser.
    Maintenant, c’est ma grande de 7 ans qui est terrorisée quand je lui parle vaccin…

    1. Elle a déjà eu d’autres consultations sans vaccin et rien n’y fait malheureusement.
      Je vois que tu vis à Mayotte depuis peu. Figure toi que j’y suis allée en vacances il y 3-4 ans de cela. Un voyage fabuleux !

      1. Je viens de lire que tu avais nagé avec les tortues et les raies manta 🙂 Je suis curieuse de savoir comment tu es arrivée à passer tes vacances à Mayotte. Le tourisme n’y est pas très développé.

        1. Ahahah, et bien j’ai la chance d’avoir un cousin qui y a vécu 3 ans… Ceci expliquant cela 😉 .

  4. Mdr!! J’ai un brouillon en attente depuis un moment sur le choix pédiatre/médecin traitant! Faudrait que je le finisse ca ça va un peu dans le sens de ton article.
    Sinon de notre côté, on a jamais eu vraiment de souci chez le médecin avec Tess mais depuis qu’elle a passé ses 1 an, c’est une autre histoire. Elle hurle dès qu’elle aperçois la tête du médecin traitant et à la visite des 18 mois, elle a fait pareil avec notre adorable pédiatre pourtant très jolie, toute douce et toute jeune alors qu’il n’y avait jamais eu de souci… Je crois qu’elle se rend juste plus compte qu’on va l’embêter. J’espère quand même que ça ne va pas durer… no pour Tess ni pour ta puce!

    1. J’espère aussi que cette phase est passagère car je trouve ces rendez-vous stressant au possible.

  5. On dirait qu’elle a une super mémoire ta fille… Je ne sais pas trop quoi te dire à part peut-être envisager de changer de pédiatre ou d’aller chez le généraliste ?

    1. Tu trouves toi aussi ? 😉 . J’ai déjà essayé avec mon médecin traitant et le résultat a été le même…

  6. Je crois que c’est commun à beaucoup d’enfants! Mais ça passe un peu après l’âge des vaccins, en tout cas chez mes filles ça a fini par passer, même si on en était pas là! (cela dit mon pédiatre était nul – j’en ai fait un article d’ailleurs – du coup j’y vais plus ça a résolu le problème!)

    1. J’ai l’impression également que ce phénomène est assez courant. Rien que pour ça, j’ai hâte que ma fille grandisse ! 😉

  7. Pas aussi galère mais pas loin ! Il y a toujours un moment où la consultation qui se passait très bien dérape. En plus on prend rendez vous juste avant son repas de midi pour que papa puisse venir et pour un peu qu’il y ait du retard Coquillette est ultra ronchon et la moindre contrariété comme lui enfiler les manches de son body se transforme en drame. Bref, je compatis 😅

    1. J’ai remarqué aussi qu’il y avait des heures plus stratégiques que d’autres. Je pense qu’il vaut éviter au possible les fins de journée où les bébés sont fatigués.

  8. Holala comment ça doit être compliqué à gérer. C’est sur qu’ils ont une bonne mémoire ces loulous. Et puis à leur âge c’est encore trop tôt pour qu’ils comprennent que c’est pour leur bien. Je pense qu’après quelques rdv sans vaccins leur relation devrait s’améliorer 🙂
    A bientôt !

    1. Elle en a pourtant bien eu d’autres rdv sans vaccin et le résultat est le même…

  9. Avec les 3, ca a été la même histoire. Des la salle d’attente, s’ils entendaient la voix de la pediatre, ils se carapataient dans les pattes puis se mettaient à pleurer quand c’était notre tour. La Pediatre, avec qui je m’entendais très bien, me disait que c’était toujours comme ça. Qu’il fallait attendre qu’ils aient environ 3 ans pour que ça passe. Et je te le confirme ! Aucun des 3 ne pleurent plus pour aller chez la pediatre (comme toi ils ne sont jamais malades, tant mieux). Et la’, je me dis que je vais remettre ca prochainement avec le numéro 4, et que les pleurs vont repartir pour qques temps !
    Il faut être patient !

    1. Merci pour ton commentaire. Quelque part cela me rassure mais attendre encore 1 an, cela me paraît long ! 😉

  10. Ici il ne crie pas jusqu’au moment où on le déshabille. Il n’a jamais aimé qu’on l’habille ou qu’on le déshabille du coup il lui arrive de se mettre dans tous ses états juste pour ça et comme toi quand c’est la fin de la séance et que le pédiatre continue à me parler, j’avoue que je retiens la moitié des choses car mon fils pleure. Sans parler du fait que je l’ai dans les bras, je dois régler le docteur et en plus il voudrait que je l’écoute ? La blague 😀

    Le truc pratique c’est que quand il y a vaccin, mon fils ne s’en rend même pas compte car il pleure déjà et ça passe tout seule ah ah !
    Bisous

    1. Ahahah c’est génial que ton fils ne se rende pas compte du vaccin ! Enfin ceci dit, qu’est-ce que c’est pas drôle de voir nos enfants hurler ainsi. Vivement que ça passe avec l’âge !
      Bisous

  11. Alors pour ma fille, ça a été un calvaire. Elle s’accrochait à la porte pour ne pas entrer dans le cabinet. Mais une solution qui a beaucoup aidé c’est la malette de docteur. En jouant avec elle (et en regardant Peppa Pig je l’avoue), elle a totalement changé. Même le médecin a été choquée du changement. Elle reste calme avec le sourire, ouvre la bouche quand on lui demande… Nickel. Et depuis la rentrée, on y va souvent donc c’est pas plus mal. Après c’est vrai qu’on a passé la période des vaccins. Mon fils pleure un peu quand on y va mais c vraiment différent. Bon courage !

    1. C’est une bonne idée la malette de docteur. Je pense que je vais en commander une au Père Noël 😉 . On verra si ça marche ! Merci à toi pour cette idée !

  12. Pour Number 1 c’était pareil. Il a même développé une peur phobique des blouses blanches. Il était capable de se tordre de douleur mais de me dire « non mais ça va, maman, j’ai pas mal, pas besoin d’aller chez le docteur ». Je suis à peu près persuadée que c’est à cause de cette phobie qu’il n’est plus jamais malade depuis 1 an et demi…
    Mais il a bien fallu y aller pour la visite des trois ans… ma solution ? Hé bien. On a tout tenté comme toi : rien à faire. Alors, on a changé de pédiatre. Et le nouveau a été top : tout doux. Calme. Patient. A l’écoute. Et encourageant. C’est passé comme une lettre à la poste. Je ne le bénirai jamais assez !

    1. C’est super que tout se passe bien avec ce nouveau pédiatre ! Parfois, il suffit de peu pour que le comportement change…

  13. A 4 ans, ma fille Anna hurle toujours chez le pédiatre. Le même scénario, toujours. Tout va bien dans la salle d’attente, puis une fois déshabillée, prête à se faire ausculter c’est les hurlements…
    A un moment donné ça s’était amélioré, on lui avait acheté une mallette de docteur et on y jouait régulièrement à la maison, elle était à tour de rôle le docteur ou le malade… Ça a un peu aidé. Mais franchement, à la dernière visite des 4 ans c’était l’horreur et le pédiatre qui nous dit qu’à cette âge là, notre fille ne devrait plus faire des colères pareilles, alors toi tu culpabilises… Bref, je n’ai pas de solution, mais j’aimerais bien en trouver une!
    Sophie

    1. J’imagine que cela ne doit pas être facile pour toi et pour elle. Peut-être pourrais-tu l’emmener chez un autre médecin ?

  14. J’ai découvert ton blog suite à la une sur HC et j’aime bien me balader pour découvrir un peu les univers et je tombe sur cet article qui me parle mais tu ne peux pas imaginer à quel point!
    BB3 presque 3 ans ne supporte pas le pédiatre que j’ai pour mes 2 grands (9ans et presque 8ans). Dès qu’elle rentre dans la salle d’oscultation, elle se mettait à hurler à vomir une fois sur 2 sur le pauvre pédiatre. J’ai tout essayé, je l’ai même emmener avec ses frère et soeur, là ça se passe plutôt bien si le pédiatre ne s’approche pas d’elle et ne lui parle pas, sinon elle hurle. Au final, j’ai gardé mon pédiatre pour mes 2 grands qui l’adore et j’emmène BB3 chez mon généraliste avec laquelle ça se passe très bien.
    Passe une belle journée et une agréable fin de semaine.

    1. Je pense que tu as raison de préférer ton généraliste à ton pédiatre pour ta petite dernière. Peut-être y a-t-il eu une consultation qu’elle a mal vécue et où elle a pris en grippe le pédiatre ?
      Très bonne soirée à toi et bon WE.

Laisser un commentaire