Mon détournement du matériel de puériculture

materiel-puericulture

Ayant eu ma fille assez tard, j'ai vu nombre d'amies passer par la maternité avant moi. Et je peux dire que cela m'a été d'une grande aide lorsqu'à mon tour, je me suis trouvée confrontée à mes achats de "matériel de puériculture". J'en avais déjà parlé dans cet article consacré à la préparation de la chambre de bébé. Accueillir un bébé coûte un rein. Et surtout, c'est hyper fastidieux de faire des choix parmi tout ce qui est proposé. Au gré de leur utilisation, j'ai clairement délaissé quelques objets, en ai béni certains et ai légèrement modifié l'usage de quelques autres... Allez, venez je vous emmène à la maison.

Mon détournement de matériel de puériculture

1 - Le coussin d'allaitement

Le coussin d'allaitement n'a par exemple jamais rempli sa fonction initiale puisque je n'ai allaité que deux petits jours. J'ai commencé par l'utiliser lorsque j'étais enceinte pour dormir la nuit. Et oui, le corps changeant, j'avais des difficultés à trouver une position satisfaisante une fois allongée. C'est ainsi que mon  nouveau meilleur ami a atterri, tantôt entre mes jambes afin de mieux répartir le poids de mon corps, tantôt derrière mon dos. Sommeil retrouvé = bonheur assuré. CQFD

Dans mon lit à la maternité, je plaçais le coussin sur mes jambes et y installais ma Louloutte dessus. Une chouette position pour s'observer mutuellement et faire connaissance dont je garde un joli souvenir^^

J'ai également utilisé le coussin d'allaitement pour faire des photos. Plus précisément, celle du faire-part de naissance. Je ne souhaitais pas apparaître sur la photo et trouvais que les photos d'enfant couché à plat manquaient un peu de relief. J'ai ainsi recouvert d'un joli tissu le coussin, posé ma fille dessus et hop clic-clac dans la boîte.

Enfin, ma Louloutte n'a pas été un modèle de précocité pour se tenir assise. Elle avait tendance à basculer assez vite sur le côté ou en arrière. Pour l'aider à maintenir son équilibre, je calais le coussin d'allaitement autour d'elle. Ce qui n'a pas empêché qu'elle vacille des dizaines de fois mais au moins, elle ne se faisait pas mal.

matériel de puériculture

2 - Les langes

A la base, les langes servent à la base à changer les bébés lorsqu'on a banni les couches jetables de son vocabulaire et qu'on s'emploie à utiliser des couches lavables. Clairement, je ne suis pas faite de ce bois-là et même si je respecte ceux et celles qui font ce choix, moi ça ne m'a jamais effleuré l'esprit. A croire que je ne dois pas avoir la fibre suffisamment écolo... Bref, ma copine qui m'a donné les langes ayant servi à ses quatre enfants m'a précisé : "Tu vas voir, c'est très pratique pour les après-biberons". Et bien je confirme, en le mettant sur l'épaule, ce fut une excellente protection contre les régurgitations d'après biberon, je n'ai jamais écumé la moindre trace de lait sur mes vêtements.

3 - Les boites de conservation alimentaire

A l'époque où je cuisinais les petits plats de ma Louloutte (époque révolue depuis belle lurette), j'avais acheté des boites en plastique de la marque Beaba dans lesquelles je mettais mes purées maison. Hyper pratique car elles passaient à la fois au congélateur, au micro-ondes et au lave-vaisselle. Mais le meilleur usage que j'en ai fait, c'est pour le bain de ma fille. D'une, c'est un jouet formidable dont elle ne se lasse toujours pas (c'est tellement drôle de transvaser l'eau d'une boîte à l'autre). De deux, Louloutte ayant peur du pommeau de douche, j'ai longtemps utilisé les boîtes pour lui rincer les cheveux après le shampoing.

4 - Les couches

Ce détournement est assez récent. Il a par ailleurs fallu âprement marchander avec ma fille après qu'elle ait décidé que ses bébés avaient droit aux mêmes couches qu'elle. Non pas que j'ai refusé sur le principe. Ils me faisaient d'ailleurs un peu de peine ces pauvres poupons aux derrières à l'air. En revanche, là où j'ai tiqué, c'est sur le nombre de couches à leur fournir. On est d'accord, cinq par heure et par poupon, ça fait beaucoup hein.

matériel de puériculture

Ma substitution d'objets du quotidien

A l'inverse, quelques objets du quotidien ont tout bonnement remplacé ceux de puériculture. Mon sac à dos de voyage en est le meilleur exemple puisqu'il s'est substitué au joli sac à langer que j'avais acheté pendant ma grossesse. Aussi étrange que cela puisse paraître, je n'ai pas du tout accroché avec le sac à langer. J'en avais déjà parlé sur le blog. Si vous souhaitez lire l'article en question, c'est par ici.

J'ai également trouvé une utilisation transversale au bac à glaçons. Tellement plus pratique d'y faire congeler les purées de bébé en fractionnées ! Comment ça ? Je vous dis tout dans mon article sur mes purées maison^^

 

Comme vous voyez, je ne me suis pas privée d'accommoder à ma sauce le matériel de puériculture. Mais je pense qu'on le fait tous plus ou moins autant en devenant parent, n'est-ce pas ?

détournement-matériel-puériculture

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Instagram

19 Replies to “Mon détournement du matériel de puériculture”

  1. C’est drôle, pour le coussin d’allaitement je fonctionnais comme toi. Je ne le trouvais pas assez ferme pour allaiter, mais il m’a été très utile pour dormir avec ma grosse bidoune, et je le calais derrière eux au début de la position assise (on est pas des mères flippees, non !?)

    1. Flippées ? Mais non voyons 😉

  2. Magaly de M comme... dit : Répondre

    Je crois bien que j’ai utilisé toutes tes techniques également ! A part les couches pour les poupons mais je crois bien ça ne vas pas tarder…
    Le lange je m’en suis également servi pour la langer pour qu’elle s’endorme paisiblement telle une poupée russe pour ses 1ères semaine (je n’avais pas utilisé cette technique pour mon preums, mais ma deuz en avait grandement besoin!)
    Et le coussin d’allaitement quand t’as des problèmes de circulation ou que tu as mal au dos rien de tel que de le caler sous les genoux, en position allongée : ça cale et ça sur-élève ! C’était le pied ! lol Et il m’a également beaucoup servi pour dormir même plusieurs semaines après l’accouchement alors que je n’avais plus mon gros bidon…

    1. Je pense qu’on devrait cesser d’appeler le coussin d’allaitement par ce nom. Coussin de confort serait plus adapté 😉

  3. ahhhaha le cousin d’allaitement je m’en suis aussi servi pour la grossesse. J’ai donné le sein 3 mois et avec les jumeaux , j’avoue que c’était bien utile pour pouvoir bien les caler. Et puis apres il est devenu le meilleurs allié pour mater les films avec mi amor
    Les langes… jamais.

    1. Je visualise bien la scène avec deux bébés suspendus aux seins… Non mais sérieux, comment faisaient les femmes avant l’invention du coussin d’allaitement ?

  4. Moi aussi je fais comme toi

  5. J’utilise de la même manière les pots en plastique pour le bain, les langes et le coussin d’allaitement ! Finalement, c’est pratique ces objets multi-fonctions !
    et de même je ne me suis jamais servie du sac à langer acheté pour n°1 ! bien trop encombrant alors qu’on peut faire beaucoup plus simple !

    1. Tu sais que tu es la première que je connaisse à ne pas avoir accroché avec le sac à langer ? Syndrome parisien ?

  6. Des jolies astuces ! J’avais fait pareil avec les couches… Et le coussin d’allaitement m’a également plus servi pendant la grossesse que l’allaitement en lui-même !

    Virginie

    1. Comme quoi, il ne porte pas très bien son nom…

  7. Comme un peu toute les mamans ici j’ai utilisé le coussin d’allaitement pas pour allaiter vu que je n’allaite pas mais pour dormir quand j’étais enceinte, pour le caler dessus quand il était nourrisson, ça le maintenait bien et surtout réduisait l’espace du lit qui était trop grand pour lui et maintenant je m’en sert pour dormir (un coussin qui épouse bien la forme de la tête).
    Le lange il servait comme toi pour éviter les régurgitations sur les habits et maintenant c’est le doudou de mon fils.

    1. Je vois que nos utilisations ont été similaires 😉

  8. J’ai détourné les objets de la même manière que toi et le lange m’a servi de pare-soleil sur la poussette ! 😀

    1. Les industriels devraient repenser le descriptif des objets et leur usage 😉

  9. Ici je n’ai pas allaité et pourtant le fameux coussin d’allaitement a été mon meilleur allié ! Dans un premier temps pour soulager mon dos pendant la grossesse, ensuite je le mettais derrière bébé quand il commençait à tenir assis et même encore maintenant il m’arrive de l’utiliser pour moi ! Sur le canapé c’est agréable ça soulage les lombaires. Je l’ai aussi utilisé pour les photos de bébé 🙂
    Les langes ça me sert à tout, j’en avais fait un article avec toutes les utilisations !
    bises

    1. Oh je n’avais pas ton connaissance de ton article mais l’ignorance est réparée puisque je viens de le lire 🙂 Comme tu dis, on peut utiliser les langes de multiples façons. Tout comme le coussin d’allaitement qui définitivement porte assez mal son nom. Je vais peut-être lancer une pétition pour le faire modifier 😉
      Bisous

  10. Je trouve tes méthodes très sympas. Pour ma part, j’avais contracté un prêt naissance de https://www.sofinco.fr/projet-credit/pret-naissance.htm pour l’achat du matériel pour préparer l’arrivée de mon bébé et certains d’entre eux n’ont que très peu servi. J’ai retrouvé quelques idées dans ton billet pour détourner leur utilisation. Cela m’évitera de m’en débarrasser. Merci pour le partage.

Laisser un commentaire