Interrogation sur l’importance de la possession dans notre société

J’ai fait hier une rencontre qui m’a apporté une réflexion sur la possession. Cette rencontre, c’est celle avec une maman au parc. Cette réflexion m’est venue après la discussion que j’ai eue avec elle. Elle m’a dit qu’elle et un groupe d’amis s’échangeaient entre eux les jouets de leurs enfants. Elle a ajouté : « Ainsi, les enfants ne se lassent pas et cela nous coûte moins cher ».

Je n’avais encore jamais songé au troc de jouets. Je vous avoue même que je n’en avais jamais entendu parler mais l’idée m’a séduite.

Pourquoi ? Parce que cette démarche présente de nombreux avantages.

Outre le fait qu’elle soit ludique pour les enfants, elle permet d’éviter la surconsommation d’objets superflus dont la durée d’utilisation est parfois de courte durée. Nous achetons, consommons puis jetons et….. recommençons encore et encore. Ainsi, nous polluons notre planète à vitesse grand V sans que cela ne nous émeuve plus que cela. Oh bien sûr, nous constatons et nous exclamons régulièrement de l’accumulation de déchets. Nous jetons la pierre aux autres. Il est toujours plus facile de voir la paille dans l’œil de son voisin plutôt que la poutre dans le sien…

Bien que nous ayons déjà entamé le processus de destruction de notre planète, n’est-il pas encore temps de revoir notre mode de consommation ?

Par ailleurs, à l’heure où le taux de chômage atteint des sommets, n’est-ce pas surprenant de dépenser autant d’argent pour s’offrir ces objets en quantité ? Comme si les posséder permettait de nous positionner dans la société : « Je suis ci parce que je m’achète ça ». Sans tomber dans la démagogie (car je consomme moi aussi), il serait peut-être temps de revoir notre rapport à la possession. A mon humble avis, nos rapports humains deviendraient plus sains et notre planète ne s’en porterait que mieux.

 

Laisser un commentaire